logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Entreprise & Carrières
Actualités RH
Le PDG de demain selon les « Y »

Focus


logo Entreprise & Carrières

Management

Le PDG de demain selon les « Y »

Pour les managers de demain, le rôle de Pdg devra évoluer d’ici à dix ans : diriger une entreprise aux fortes missions, se consacrer en prio-rité au développement professionnel des employés et montrer des qualités humaines, avant tout.

21/12/2017 Entreprise & Carrières

Le PDG de demain selon les « Y »

SUR LE MÊME THÈME

Si la génération des Millennials est beaucoup étudiée pour son impact sur l’entreprise aujourd’hui, American Express a choisi de les interroger en tant que leaders de demain. Quelle est leur vision du rôle du Pdg ? Quels sont les atouts qu’ils devront avoir pour mener une entreprise avec succès ? American Express et Kantar Futures ont interrogé des Millennials dans quatre pays.

 

Une vision repensée du leadership

L’idée de diriger une entreprise est toujours attirante aux yeux des Millennials : 61 % d’entre eux sont intéressés par un poste de dirigeant. Toutefois, ils expriment une vraie demande de changement : 43 % des Millennials français estiment que le rôle de Pdg n’existera plus dans sa forme actuelle d’ici à dix ans. Une évolution qui se retrouve dans les nouvelles priorités des dirigeants issus de cette génération : le développement professionnel des employés serait leur priorité s’ils dirigeaient leur entreprise (92 %), suivi de l’atteinte des objectifs de chiffre d’affaires (85 %), de la formation des dirigeants et de la stratégie (84 %) et du renouvellement de la culture interne d’entreprise (82 %). Les qualités nécessaires à un dirigeant, selon eux, reflètent cet équilibre entre valeurs, gestion humaine et compétences techniques. La première est la capacité à être juste (41 %), suivie d’autres qualités humaines comme la confiance (35 %) et l’intégrité (33 %). La capacité à résoudre des problèmes (37 %) est la seule compétence à caractère « technique » dans le top 5.

 

Une vraie mission pour les entreprises

Les Millennials ont des attentes très fortes sur la mission et les valeurs portées par l’entreprise : 60 % d’entre eux souhaitent être reconnus pour leur impact positif sur le monde. Très logiquement, 75 % veulent travailler dans une entreprise qui porte les mêmes valeurs qu’eux (jusqu’à 81 % chez les Français, le score le plus élevé). C’est même une question de performance business : 74 % estiment que pour réussir demain, les entreprises devront avoir une véritable mission qui résonne avec leurs clients. Valeurs et efficacité ne sont plus incompatibles à leurs yeux : pour réussir, les entreprises de demain devront gérer les coûts de manière plus serrée (73 %), être mieux concentrés sur la gestion et l’exécution opérationnelle (62 %), et même maximiser les profits des actionnaires (58 %).

 

Mieux utiliser la technologie

Première génération à avoir grandi avec les nouvelles technologies, ils en saluent le bénéfice pour l’entreprise mais connaissent aussi ses limites. Ainsi, 68 % estiment que la bonne gestion du big data pour piloter l’entreprise sera clé dans l’entreprise de demain – juste derrière la transparence financière (74 %). Ils ont cependant plus de réticences sur la robotisation : seulement un quart voudraient automatiser certaines tâches comme l’administratif, la comptabilité ou le support informatique (27 %, 27 % et 28 % respectivement). Trouver un bon équilibre entre vies privée et professionnelle est l’un des critères principaux des Millennials dans leur carrière (62 %, en deuxième position derrière le fait d’aimer leur métier). Le numérique peut les aider à trouver cet équilibre, en permettant de travailler à distance, mais peut aussi permettre au travail d’envahir la vie privée : 38 % ressentent le besoin de s’imposer des « couvre-feux » numériques.

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »