logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Entreprise & Carrières
Actualités RH
Gris découpage ouvre sa boîte à outils pour manager sa croissance

Zoom


logo Entreprise & Carrières

Organisation du travail

Gris découpage ouvre sa boîte à outils pour manager sa croissance

Pour sécuriser sa transformation en entreprise de taille intermédiaire (ETI), la PME familiale a changé de système de gestion, transformé son organigramme et adopté le lean.

22/02/2018 Entreprise & Carrières

Gris découpage ouvre sa boîte à outils pour manager sa croissance

SUR LE MÊME THÈME

Gérer la croissance, un souci de riche ? Dirigeante de Gris découpage, leader européen de la fixation pour l’industrie automobile, Céline Gris y voit un enjeu à la fois crucial et complexe. Basé à Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle) et détenteur d’une filiale allemande située dans la Ruhr, le groupe de 212 salariés enregistre depuis quatre ans une croissance à deux chiffres, qui s’est montée à 13,8 % en 2017. De grands programmes d’adaptation successifs ont permis à la PME de passer au statut d’ETI. « Nos clients sont devenus de plus en plus exigeants, non seulement pour les prix et la qualité, mais aussi en matière d’organisation. Nous avons déjà travaillé la productivité. Nos marges de manœuvre se trouvent aujourd’hui dans le processus de management », indique Céline Gris.

La mutation a débuté en 2013 par la préparation d’un nouvel ERP (enterprise resource planning, en français progiciel de gestion intégré), qui a impliqué l’ensemble des services administratifs. Accompagnée par le cabinet conseil EY (ex-Ernst & Young), la transformation de l’organigramme s’est traduite par l’embauche d’un responsable de production et par la dissociation des fonctions de qualité et de logistique. Une responsable a pris en charge les aspects qualité, hygiène, sécurité et environnement, tandis qu’un nouveau manager qualité assurait la veille et la prospective. L’entreprise a ensuite identifié parmi les fonctions stratégiques (services informatiques, commerce, administration des ventes, comptabilité, qualité…) des key users appelés à jouer un rôle clé dans le changement de système d’information. Pour les seconder durant la phase de transition, Gris découpage a recruté cinq personnes en CDD, dont la plupart ont été définitivement embauchées par la suite.

 

De la réactivité à la proactivité

Sitôt « digéré » le basculement vers le nouvel ERP, le groupe s’est attelé à la réorganisation de la production, en s’inspirant des méthodes du lean dans ses aspects « management opérationnel » et « manufacturing ». Soutenue par la BPI, l’entreprise a réalisé un audit global et a consacré 95 000 euros à des formations internes. Les key users ont contribué à initier 12 encadrants et animateurs aux méthodes du management opérationnel, avec pour objectif principal de passer de la réactivité à la proactivité. Les équipes de production ont notamment testé la méthode 5S, qui vise à mettre en place un environnement de travail propre et organisé. Une première machine a fait l’objet d’un nettoyage et d’un balisage complets. Dix chantiers du même type suivront en 2018. « Gris découpage a été une des rares sociétés à informer les salariés de la mise en place du lean dès le début de la démarche. Cette franchise, et les possibilités ouvertes en matière d’échange et de dialogue, contribuent à l’acceptation du système », témoigne Vianney Louis, délégué CFDT de Gris découpage et secrétaire général de la CFDT métallurgie de Meurthe-et-Moselle.

La croissance se traduit également par un besoin d’espace. Gris Découpage a lancé le chantier d’un nouvel atelier de 3 700 m2 et prévoit en 2019 la construction d’un bâtiment administratif de 2 500 m2. L’entreprise a fait appel à l’agence parisienne For intérieur pour réaliser des locaux aussi fonctionnels et agréables que possible en s’appuyant sur les idées des salariés, hors management. « Un think tank de 17 personnes s’est réuni à quatre reprises pour définir le cahier des charges de l’architecte. Cet appel à idées vaudra également pour l’aménagement des futurs ateliers », indique Laurent Gianesello, responsable administratif, financier et ressources humaines du groupe.

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »