logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Actualités RH
Ancrage des actes homophobes au travail, selon SOS homophobie

xx Actualité sociale xx


Diversité

Ancrage des actes homophobes au travail, selon SOS homophobie

En 2017, le travail a représenté 11 % des cas de "LGBTphobies" signalés à SOS homophobie, indique l'association dans son rapport annuel 2018 dévoilé mardi 15 mai.

15/05/2018 Fil AFP Liaisons Sociales

Nouvelle année noire pour les victimes d'actes homophobes en France : en 2017, SOS homophobie a recensé 1 650 témoignages, soit une hausse de 4,8 % par rapport à 2016, année déjà marquée par une forte augmentation des actes de "LGBTphobies" (+19,5 %). Encore plus inquiétant, les témoignages d’agressions physiques augmentent de 15 % (139 cas), « soit une agression physique LGBTphobe tous les trois jours en France en 2017 », indique SOS homophobie.
 
Dans ce contexte, 11 % des actes "LGBTphobes" ont concerné le travail en 2017, un chiffre stable depuis plusieurs années. « La présence de l’homophobie et de la transphobie au travail ne recule que très légèrement cette année avec une diminution d’un point des témoignages. Ce très faible recul illustre l’ancrage des violences faites aux personnes LGBT dans cet environnement quotidien important », constate l'association.


Lire la suite sur le Fil AFP Liaisons Sociales

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »