logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Actualités RH
29 % des entreprises françaises peinent à recruter

xx Actualité sociale xx


Recrutement

29 % des entreprises françaises peinent à recruter

29 % des employeurs français peinent cette année à recruter les talents dont ils ont besoin (23 % en 2016), selon les résultats, dévoilés mardi 26 juin, d'une étude réalisée par ManpowerGroup auprès de 40 000 entreprises dans 43 pays.

26/06/2018 Fil AFP Liaisons Sociales

Au global, les difficultés de recrutement persistent pour 45 % des chefs d’entreprise interrogés. Dans les entreprises de plus 250 salariés, la pénurie de talents concerne 67 % des recruteurs, contre 32 % pour les dirigeants de TPE (- 10 salariés). En 2018, les employeurs japonais (89 %), roumains (81 %) et taïwanais (78 %) sont ceux qui font état des plus grandes difficultés à recruter. A contrario, les recruteurs britanniques (19 %), irlandais (18 %) et chinois (13 %) pâtissent le moins des effets de la raréfaction des talents.

Métiers pénuriques

Parmi les raisons avancées pour expliquer les difficultés à recruter, près d’un tiers des employeurs évoquent le manque de candidats tandis que 20 % estiment que ces derniers ne possèdent pas l’expérience requise. 27 % des employeurs avancent en outre que l’inadéquation entre offre et demande est imputable à un manque de compétences techniques ou comportementales des candidats. Sur les dix dernières années, les ouvriers qualifiés - électriciens, soudeurs, mécaniciens - ainsi que les commerciaux, les ingénieurs, les chauffeurs et les techniciens sont les métiers les plus pénuriques. « Dopés par la croissance du commerce en ligne, les besoins dans les métiers liés à la logistique et au service client connaissent une forte progression », indique aussi l'étude.

Pour surmonter ces difficultés de recrutement, les entreprises, ajoute ManpowerGroup, décident de renforcer leur offre de formation et de développement de carrière en interne. Plus de 50 % d’entre elles investissent ainsi dans des plateformes d’apprentissage et des outils de développement pour construire leur propre vivier de talents, alors qu’elles étaient seulement 20 % à s’inscrire dans cette démarche en 2014.

Accédez au Fil AFP Liaisons Sociales

 


« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »