logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Actualités RH
La CFE-CGC crée le premier syndicat des salariés portés

xx Actualité sociale xx


Syndicat

La CFE-CGC crée le premier syndicat des salariés portés

C'est une première dans le monde syndical : la CFE-CGC vient de créer un syndicat dédié aux salariés portés (1).

24/09/2018 Fil AFP Liaisons Sociales

Lancé officiellement le 18 septembre après un dépôt des statuts au mois de juin 2018, le syndicat Partage est donc l'organisation qui s'occupe des problématiques spécifiques du portage salarial. « Nous avons décidé de créer le syndicat dans la droite ligne de la création de la convention collective du portage salarial, signée en 2017 (2), a expliqué au Fil AFP Liaisons Sociales, Michel de La Force, président de la Fédération nationale du personnel de l’encadrement des sociétés de services informatiques, des études, du conseil, de l’ingénierie et de la formation (FIECI) de la CFE-CGC. Cela s'inscrivait également dans le cadre de la création de l'Observatoire paritaire du portage salarial (OPPS) dans lequel notre fédération est partie prenante. » Le syndicaliste justifie cette position : « Nous ne validons pas le portage salarial. Pour nous, le meilleur modèle reste le CDI, mais ça n'existe pas, il faut qu'il y ait des garanties pour ces salariés. On a fait le choix de la régulation ».
 
Pouvoir de négociation
 
La fédération à laquelle le syndicat est affilié a donc accéléré le pas après la fondation de la convention collective : « pour nous, il s'agit de pouvoir négocier dans les prochains temps et faire entendre la voix de ces salariés », reprend Michel de La Force. Il y aurait environ 70 000 salariés portés en France, avec le plus souvent, soit des profils d'experts, qui n'ont pas eu l'opportunité d'exercer à plein temps ou dans des conditions qui leur conviennent, soit des salariés, qui souhaitent d'abord se constituer un réseau de clients, tout en étant quelque peu protégé.
 
Il s'agit d'un marché en pleine expansion (+22,6 % de CA en 2017 par rapport à 2016). La FIECI a déjà mis des documents en ligne sur son site, avec notamment des fiches pratiques (comment s'établit la rémunération du salarié porté ? Comment se passe la prise en charge ? Comment cela se passe dans le cas d'un salarié porté sur plusieurs entreprises ?) et bientôt des vidéos pédagogiques. En attendant d'en savoir un peu plus en termes d'adhérents de ce tout jeune syndicat, la FIECI constate un démarrage intéressant : « Nous avons rencontré un franc succès à la soirée de lancement, reprend M. de La Force, et nous avons eu de nombreuses questions via notre page LinkedIn, provenant de personnes qui ne travaillent pas encore dans ce statut mais qui sont intéressées. »
 
Amélioration des minima conventionnels
 
Présidé par Emilie Brun-Jouini, le syndicat s'attellera dès le mois d'octobre à la progression des droits des salariés portés, que ce soit à travers l'amélioration de la couverture maladie, des minima salariaux conventionnels ou la conquête de nouveaux droits contenus, pour l'instant dans l'  ordonnance n°2015-380 en date du 2 avril 2015 https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030431093&categorieLien=id .
 
(1) A la différence d'autres fédérations syndicales, comme la F3C-CFDT ou l'Ugict-CGT, la CFE-CGC, via la FIECI, a fait le choix de créer un syndicat à part entière pour les salariés portés.
 
(2) La première convention collective du portage salarial a été signée en 2017 par la Fédération des Entreprises de Portage Salarial (PEPS) et toutes les organisations syndicales représentatives.

D. Giraud

Accédez au Fil AFP Liaisons Sociales


 

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »