logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Actualités RH
Valérie Le Boulanger, DRH d’Orange : « Nous souhaitons renforcer le sourcing des candidats en situation de handicap »

xx Actualité sociale xx


Interview

Valérie Le Boulanger, DRH d’Orange : « Nous souhaitons renforcer le sourcing des candidats en situation de handicap »

Orange et Pôle emploi annoncent, ce vendredi 7 décembre, la signature d'un accord de partenariat en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. Enjeu pour Orange ? Recruter de nouveaux collaborateurs sur ses cœurs de métiers, explique Valérie Le Boulanger, directrice des ressources humaines.

07/12/2018 Fil AFP Liaisons Sociales

Valérie Le Boulanger, DRH d’Orange : « Nous souhaitons renforcer le sourcing des candidats en situation de handicap » Valérie Le Boulanger, DRH d’Orange

SUR LE MÊME THÈME

Liaisons Sociales : Orange emploie 7 % de travailleurs handicapés. Pourquoi nouer ce partenariat avec Pôle emploi ?
 
Valérie Le Boulanger : Orange signe le partenariat pour renforcer le sourcing des candidats en situation de handicap. Bien que nous ayons déjà dépassé l’obligation légale, nous souhaitons continuer à recruter de nouveaux collaborateurs sur nos cœurs de métiers que sont notamment le digital, les réseaux et la relation client tout en développant la diversité au sein de nos équipes. Notre objectif est de recruter 150 collaborateurs et 360 alternants et stagiaires en situation de handicap de 2017 à la fin 2019.
 
LS : Quelles sont vos difficultés de recrutement en matière d'emploi de personnes handicapées ?
 
V. L. B. : Nos difficultés de recrutement sont liées d’une part à la pénurie du marché sur des métiers comme développeurs, techniciens d’intervention ou chargés d’affaires conception réseaux car nos offres sont très concurrencées, et d’autre part aux compétences et appétences technologiques recherchées pour des postes d’ingénieurs réseaux, ingénieurs commerciaux, développeurs et data scientistes qui s’avèrent difficiles à trouver aujourd’hui sur le marché du travail, et particulièrement chez les personnes en situation de handicap. Dans ce contexte, Orange met en œuvre une politique d’insertion des personnes en situation de handicap grâce à l’alternance et notamment par des cursus de professionnalisation sur nos métiers pour des personnes en reconversion, ce qui est assez fréquent parmi les personnes en situation de handicap. Pour élargir la recherche des candidats en situation de handicap , Orange a également noué des partenariats avec des associations comme ARPEJEH , TREMPLIN, FAGERH et des cabinets de recrutement spécialisés comme Défi RH et Job in live. Enfin, nous soutenons le programme « Atouts pour tous » en Ile-de-France, qui a pour but de favoriser l’accès aux études supérieures des personnes en situation de handicap.
 
LS : Comment gérez-vous à l'échelle du groupe les questions de maintien dans l'emploi ?
 
V. L. B. : Nous avons signé, avec l’ensemble de nos organisations syndicales, notre 6ème accord sur le handicap sur la période 2017 à 2019 qui intègre différentes actions liées au maintien dans l’emploi et notamment : des actions de sensibilisation, de formation et de communication sur le handicap auprès des salariés et des managers ; l’animation d’un réseau de correspondants handicap sur le territoire ; la coordination des différents acteurs au sein de l’entreprise - Mission Insertion Handicap, médecine du travail, préventeurs, filière RH  … ; des dispositions de compensation du handicap – technique, humaine, organisationnelle.
 
LS : La loi "Avenir professionnel", qui prévoit notamment de favoriser l'emploi direct de travailleurs handicapés, va-t-elle impacter votre politique handicap ?
 
V. L. B. : Très certainement. Les impacts seront analysés dès la publication des décrets et des modalités d’application.

Propos recueillis par J-F. R.

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »