logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Actualités RH
Prime d’activité : le succès repose sur la branche famille

xx Actualité sociale xx


FAMILLE

Prime d’activité : le succès repose sur la branche famille

Les CAF font face à un afflux massif de demandes de prime d’activité (PA) en ce début d’année, mais la situation paraît pour l’heure sous contrôle.

16/01/2019 Protection Sociale Informations, 16/01/2019

Christelle Dubos, secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités, a remercié la branche famille, lors de son déplacement le 9 janvier à la CAF de Paris : le simulateur prévu pour la PA revalorisée et élargie (PSI n° 1150) était bien opérationnel au 1er janvier à 00h01, et les CAF se sont mises en ordre de bataille pour traiter les dossiers. Au 13 janvier, 250000 nouvelles demandes avaient été effectuées en ligne (les bénéficiaires actuels touchant automatiquement la PA revalorisée au 5 février), dont près de 200 000 avaient été traitées. À Paris, au lieu de 70 demandes par jour jusqu’en novembre, la CAF est passée à environ 600. Mais au prix d’heures supplémentaires le week-end, elle se maintient à flot, avec 6485 dossiers traités au fil de l’eau (au 13 janvier). «Le “stock retard” augmente, mais c’est traditionnel en cette période avec la campagne de renouvellement des droits et la relance des contrôles sur les prestations à déclarations de ressources trimestrielles », explique Jean-Louis Haurie, directeur de la CAF 75. Malgré le contexte de la PA, l’indicateur est meilleur qu’en janvier 2018, remarquet-il. «Les CAF parviennent à faire face car elles concentrent leurs efforts sur la PA. On constate néanmoins un afflux aux guichets, malgré la téléprocédure proposée», souligne élisabeth malis, présidente de l’Adircaf.

Tout est sous contrôle, mais jusqu’à quand ? Les bénéficiaires potentiels doivent effectuer leur demande avant la fin du mois pour recevoir la PA en février – jusqu’au 25 janvier pour la toucher dès le 5 février. La présidente (CFTC) du CA de la Cnaf, Isabelle Sancerni, a réitéré sa demande de moyens supplémentaires effectuée par les administrateurs dans une lettre adressée, le 21 décembre, aux ministres Agnès Buzyn et Gérald Darmanin. Dans l’immédiat, la branche a obtenu 185 CDD pour ses plateformes téléphoniques. Mais elle a aussi rendu 250 ETP en 2018, en vertu de la trajectoire fixée par la COG 2018-2022, et devrait en rendre autant cette année. Tout cela avant une accélération des restitutions de postes en 2020-2022. Cela serait possible grâce aux progrès escomptés en matière de liquidation automatique reposant sur la constitution d’une base de ressources mensuelles (PSI n° 1134). En attendant, d’aucuns estiment qu’une année blanche en termes de réduction d’emplois serait la bienvenue.

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »