logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Actualités RH
L'avènement de l'IA et des bots dans les RH passe par la protection des données, selon les décideurs RH

xx Management & Technologies xx


E-RH

L'avènement de l'IA et des bots dans les RH passe par la protection des données, selon les décideurs RH

Les technologies numériques permettent de repenser la gestion des ressources humaines au quotidien, indique Markess by exægis qui a publié, le 21 mai 2019, son étude « tendances 2020 sur le marché des solutions RH ».

23/05/2019 Fil AFP Liaisons Sociales

Les DRH n’en sont qu’aux prémices de l’intelligence artificielle (IA) : 17 % des décideurs RH sondés par Markess by exægis se déclarent prêts à investir dans l’IA à plus ou moins court terme. Hélène Mouiche, analyste senior et auteure de l’étude souligne qu'« exploiter tous les atouts de l’IA nécessite cependant une base solide en termes de gestion des données RH. Des données très nombreuses mais surtout des données de qualité afin d’en tirer des analyses pertinentes et fiables, pour résoudre des problèmes complexes ou des actions récurrentes via des algorithmes et des cheminements logiques, basés idéalement sur des mécanismes auto-apprenants (machine learning) ». S'approprier ces connaissances est, pour les services RH, un corollaire indispensable pour maîtriser les enjeux de l'IA.

Libérer du temps...

L'étude montre également que les bots font aussi leur apparition dans le secteur des RH. Ils sont perçus comme « utiles », voire « incontournables » par 62 % des décideurs RH. Selon Markess by exægis, répondre aux questions de premier niveau des candidats dans un processus de recrutement ou assister les collaborateurs dans leurs tâches administratives sont « autant d’usages à développer ». Délestés de « tâches répétitives et sans valeur ajoutée» , les opérationnels RH peuvent alors « davantage se consacrer » à la stratégie de la gestion du capital humain, pilier de la valeur d’une entreprise. La réalité virtuelle et la réalité augmentée commencent également à investir le recrutement, l’onboarding et la formation (conduite d'engins industriels, montage de matériels, développement de soft skills...).

... et instaurer la confiance

L'ère de l'IA et des bots ne fait cependant pas oublier que dans un contexte social tendu avec un cadre réglementaire renforçant la sécurisation des données, la notion de confiance doit rester primordiale dans la relation entre les salariés et l’entreprise. Gagner la confiance passe notamment par la protection des données, dont celles à caractère personnel, avec, selon l'étude, « le défi pour plus de 9 décideurs RH sur 10 de garantir la confidentialité des données et leur intégrité ». Une confidentialité nécessaire qui passe notamment pas la mise en conformité avec le RGPD et qui concerne les données relatives aux salariés et candidats - qu’elles soient collectées et traitées directement par l’entreprise ou par des prestataires de services.

Claire Padych

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »