logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Actualités RH
Légère progression des recrutements de cadres RH en 2018

xx Actualité sociale xx


Baromètre

Légère progression des recrutements de cadres RH en 2018

7 700 cadres RH ont été recrutés en 2018 soit une progression de 1,3 % sur un an, selon les résultats, dévoilés le 18 juillet, du baromètre « Recrutements et pratiques de sourcing des cadres RH » réalisé par l'ANDRH et l'Apec.

19/07/2019 Fil AFP Liaisons Sociales

Légère progression des recrutements de cadres RH en 2018

SUR LE MÊME THÈME

Bien mais peut mieux faire. Alors que l'emploi des cols blancs décolle, les recrutements de cadres RH ont continué à progresser l'an passé mais sur un rythme modéré. Ainsi, les entreprises ont recruté en 2018 7 700 cadres RH, soit une progression de 1,3 % sur un an, contre + 11 % pour l’ensemble des fonctions. Ces recrutements ont représenté 3 % de l’ensemble des embauches de cadres. « En 2019, les recrutements de cadres RH devraient être stables », prédit le baromètre.
 
Près de 8 cadres RH sur 10 ont été recrutés dans le secteur des services, notamment dans les activités informatiques et télécommunication, la banque-assurance et les activités juridiques, comptables et de conseil. Avec 13 % d’embauches, l’industrie se place au deuxième rang des secteurs les plus recruteurs de cadres RH. Ce sont principalement les entreprises de la mécanique-métallurgie, des équipements électriques et électroniques et de l’industrie agroalimentaire qui ont plus souvent recrutés ce type de profil. Sans surprise, l’Île-de-France a capté la majorité des embauches de cadres RH (52 %), devant les régions Auvergne-Rhône-Alpes (10 %) et Occitanie (7 %).
 
63 % des embauches dans les établissements de moins de 100 salariés
 
En 2018, 63 % des embauches ont été réalisées dans les établissements de moins de 100 salariés, particulièrement dans ceux comptant entre 20 à 99 salariés. « Cette concentration des recrutements peut s’expliquer par le besoin de structurer en interne le processus RH, notamment la mise en place de service de recrutement, de développement RH, d’administration du personnel, de dispositifs de formation… pour accompagner la stratégie et le développement de l’entreprise », analysent les auteurs de l'étude. Les établissements de 500 salariés et plus ont capté 10 % des recrutements alors qu’ils ne représentent que 0,1 % des établissements d’au moins un salarié.
 
 
16 % des postes pourvus grâce aux réseaux sociaux
 
En matière de pratiques de sourcing, la diffusion d’offres d’emploi reste le canal principal pour recruter des cadres RH. 89 % des recruteurs ont ainsi diffusé une offre d’emploi lors de leur dernier recrutement de cadre RH tandis que 53 % des cadres RH ont été recrutés grâce à la publication d’une offre d’emploi. Viennent ensuite parmi les autres canaux de recrutement le réseau de contacts personnels ou professionnels du recruteur et l’examen des candidatures spontanées, mobilisés respectivement par 60 % et 59 % des employeurs au cours de leur dernier recrutement de cadre RH. 16 % des postes ont en outre été pourvus grâce aux réseaux sociaux l'an passé. « Par ailleurs, le marché "caché" représente une très faible part des moyens de sourcing renforçant ainsi sa transparence. Enfin, des procédures de contrôle et des tests complètent le processus de recrutement », indique l'étude.
 
En 2018, les entreprises du secteur privé ont recruté 266 400 cadres, soit une hausse de 11 % sur un an, et ce après une très bonne année 2017 (+10 %). Pour 2019, le marché de l’emploi cadre devrait poursuivre son dynamisme. Les entreprises envisagent de recruter entre 270 700 et 292 000 cadres, soit une hausse oscillant entre 2 % et 10 %.

J.-F. Rio

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »