logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Actualités RH
« Il n’y a jamais eu autant de jeunes en apprentissage », selon Muriel Pénicaud

xx Actualité sociale xx


FORMATION

« Il n’y a jamais eu autant de jeunes en apprentissage », selon Muriel Pénicaud

Fin juin 2019, la France comptait 458 000 apprentis. Ce nombre représente un record et pourrait être rapidement dépassé, estime Muriel Pénicaud, ministre du Travail, qui effectuait un premier bilan de la réforme de l’apprentissage, le 5 septembre. Autre constat : apprentis, centre de formation des apprentis (CFA) et entreprises se saisissent des nouveaux dispositifs : 35 081 aides uniques à l’apprentissage ont été versées et l’aide au permis de conduire a déjà été accordée à 17 753 apprentis.

09/09/2019 Liaisons sociales quotidien, 09/09/2019

Le 5 septembre 2019, date anniversaire de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, Muriel Pénicaud s’est exprimée à l’occasion de la « rentrée de l’apprentissage ». Pour elle, les apprentis n’ont jamais été aussi nombreux en France, et elle espère que la conjoncture, favorable, permettra de « battre d’autres records cette année ». Pour la ministre du Travail, les bons chiffres de l’apprentissage s’expliquent par « un changement de regard porté » sur l’apprentissage et sont le fruit de la dernière réforme. Ce bilan d’étape intervient alors que les principaux textes d’application de la réforme de l’alternance sont parus. Reste attendue la publication de quelques textes relatifs notamment au financement des CFA ou au dépôt des contrats d’apprentissage qui s’imposera au 1er janvier 2020.

Un nombre d’apprenti en augmentation

La barre des 700 000 alternants (apprentissage et contrat de professionnalisation) a été franchie pour la première fois en 2018. Et après une augmentation du nombre d’apprentis de 7,4 % en 2018, l’apprentissage a continué à progresser en 2019 avec une hausse de 8,4 % au premier semestre. 58 885 jeunes sont ainsi entrés en contrat d’apprentissage entre janvier et juin 2019. Au 30 juin 2019, on comptait 458 000 personnes en apprentissage, nombre qui d’après la ministre du Travail n’avait jamais été atteint.

Une réforme qui s’installe

Les dispositifs issus de la réforme de l’apprentissage montent en charge. 35 081 aides uniques ont été versées aux 30 087 employeurs d’apprentis qui en ont fait la demande depuis janvier 2019 (v. l’actualité nº 17725 du 3 janvier 2019). L’aide au permis de conduire de 500 € a déjà été accordée à 17 753 apprentis par plus de 700 centres de formation d’apprentis (CFA), pour un montant global de 9 millions d’euros. 554 créations de CFA ont été enregistrées par les Direccte depuis la publication de la loi, dont 61 CFA d’entreprises. On compte aussi 1 980 bourses Erasmus pro, qui ont été attribuées à des apprentis pour financer une partie de leur apprentissage dans un autre État européen. En outre, 57 000 jeunes vont entrer dans 61 prépa-apprentissage en 2019. Au total, 85 prépa-apprentissage seront bientôt installées sur 418 sites et permettront d’améliorer les conditions d’accès à l’apprentissage de 73 000 jeunes.

Pour favoriser la mise en place de la réforme, la ministre rappelle que des « kits » ont été élaborés en vue de faciliter l’ouverture de nouveaux CFA, de favoriser les mobilités internationales et de simplifier l’organisation des formations et la création de certification. Des questions/réponses ont été mises en ligne notamment sur l’aide unique et la rémunération des apprentis (v. l’actualité nº 17883 du 27 août 2019). En outre, une lettre d’information sur l’aide au permis a été remise à chaque apprenti. Pour accompagner les acteurs, des référents apprentissage ont été désignés au sein de chaque Direccte et un travail sur les publics en situation de handicap doit bientôt être dévoilé.

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »