logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Actualités RH
73 % des cadres s'attendent à être augmentés, mais d'importantes variations existent selon les secteurs

xx Actualité sociale xx


Salaires

73 % des cadres s'attendent à être augmentés, mais d'importantes variations existent selon les secteurs

Quelles sont les attentes des salariés en termes de rémunération ? Comment les entreprises vont-elles faire évoluer les politiques salariales en fonction des secteurs et des profils ? Le cabinet Robert Walters y répond dans son étude de rémunération publiée le 5 mars 2020.

11/03/2020 Fil AFP Liaisons Sociales

73 % des cadres s'attendent à être augmentés, mais d'importantes variations existent selon les secteurs © Photo : Gettyimages

SUR LE MÊME THÈME

L’année 2019 est marquée par un léger ralentissement de la croissance économique par rapport à l’année précédente, en France. Les incertitudes liées à ce recul ont provoqué, dans les entreprises, un effet stop-and-go sur le recrutement, affirme l'étude de rémunération Robert Walters 2020. De plus, la majorité des secteurs d’activité a atteint le plein emploi pour la troisième année consécutive, ce qui signifie que les besoins en profils spécialisés se sont multipliés en 2019, sous l’impulsion de l’accélération de la digitalisation des entreprises et de la transformation des métiers entraînant une pénurie et une obsolescence des compétences.

« En 2020, les grands enjeux des entreprises sont résolument tournés vers l’expérience candidat lors du recrutement, l’intégration du collaborateur et le développement de méthodes de fidélisation des talents », prévoit Coralie Rachet, managing director France. En conséquence, l'experte juge que la difficulté des entreprises à recruter s’accentue et que les candidats, conscients de leur position de force, vont négocier à la hausse leur niveau de rémunération et s’attacher à trouver l’entreprise qui leur offrira de réelles perspectives d’évolution.

Des différences significatives sur les attentes, selon les secteurs d'activité

73 % des cadres s'attendent à recevoir cette année une augmentation de salaire. Néanmoins, le pourcentage attendu varie selon l'activité.

Achats/supply chain : 41 % des salariés attendent une augmentation de 1 à 3 %, 22 % de 4 à 6 % et 10 % de plus de 7 %.

Assurances : 30 % des salariés attendent une augmentation de 1 à 3 %, 27 % de 4 à 6 % et 13 % de plus de 7 %. Les fonctions les plus recherchées sont : actuaire ; responsable contrôle de gestion et responsable commercial.

Avocats : 16 % d'entre eux attendent une augmentation de 1 à 3 %, 42 % de 4 à 6 % et 33 % de plus de 7 %.

Banque : 66 % des cadres s'attendent cette année à recevoir un bonus. Néanmoins, 41 % d'entre eux n'attendent aucune augmentation, 23 % en attendent une de 1 à 3 %, 25 % de 4 à 6 %.

Conseil : 84 % des cadres s’attendent à recevoir une augmentation de salaire, 74 % attendent un bonus. Les fonctions les plus demandées sont : senior manager en opérations ; manager digital & innovation et senior consultant en conduite du changement.

Construction : 80 % des cadres s’attendent à recevoir une augmentation de salaire, 85 % attendent un bonus. Les fonctions les plus recherchées sont : directeur travaux ; chef de projet et architecte confirmé.

Finance : 42 % des salariés attendent une augmentation de 1 à 3 %, 21 % de 4 à 6 % et 12 % de plus de 7 %. Les fonctions les plus recherchées sont : directeur du contrôle de gestion; consolideur senior et manager FP&A.

Immobilier : 22 % des salariés attendent une augmentation de 1 à 3 %, 19 % de 4 à 6 % et 35 % de plus de 7 %. Les fonctions les plus recherchées sont : directeur développement; directeur programmes et directeur asset management/property management.

Ingénieurs : 69 % d'entre eux s’attendent à recevoir une augmentation de salaire, 63 % attendent un bonus. Les fonctions les plus recherchées sont : directeur qualité ; directeur HSE et directeur production.

IT/Digital : 28 % des salariés attendent une augmentation de 1 à 3 %, 18 % de 4 à 6 % et 23 % de plus de 7 %. Les fonctions les plus recherchées sont : responsable cybersécurité ; data scientist et business analyst expert SAP

Juridique/fiscal/conformité : 78 % des cadres s’attendent à recevoir une augmentation de salaire, 67 % attendent un bonus. Les fonctions les plus recherchées sont : directeur/juridique contrat ; directeur/responsable juridique corporate et directeur/responsable juridique M & A.

Marketing/commercial : 66 % des cadres s’attendent à recevoir une augmentation de salaire, 73 % attendent un bonus. Les fonctions les plus recherchées sont : key account manager ; responsable marketing & communication et directeur commercial/ business development.

Ressources humaines : 76 % des cadres s’attendent à recevoir une augmentation de salaire, 71 % attendent un bonus.

Santé : 75 % des cadres s’attendent à recevoir une augmentation de salaire, 71 % attendent un bonus.

« Si le salaire reste un élément déterminant dans le choix d’accepter ou non une offre, l’engagement social et la démarche sociétale de l’entreprise pèseront également dans la balance au lendemain de la mise en œuvre de la loi Pacte. Ces puissants facteurs d’attractivité tout comme la marque employeur positive de l’entreprise, les valeurs qu’elle véhicule et le management inspirant qu’elle propose pourraient même outrepasser le seul niveau de salaire », conclut Coralie Rachet.

C. Padych

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »