logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Actualités RH
PSA Peugeot Citroën s'engage en faveur de l'emploi des salariés seniors

xx Actualité sociale xx


Emploi des seniors

PSA Peugeot Citroën s'engage en faveur de l'emploi des salariés seniors

La direction de PSA Peugeot Citroën et ses syndicats, à l'exception de la CGT, ont paraphé un accord pour l’emploi et la motivation des seniors.

18/01/2010 Liaisons Sociales Quotidien, 19/01/2010




La direction de PSA Peugeot Citroën et les syndicats, sauf la CGT, ont signé, le 12 janvier, un accord en faveur de l’emploi et de la motivation des seniors. Les signataires soulignent qu’en identifiant les attentes des seniors, ils ont pu définir les enjeux à prendre en compte dans la politique sociale de l’entreprise. Mais ils refusent « d’isoler » les seniors dans une « définition statistique », estimant que l’emploi des salariés âgés « participe au contraire d’une politique globale », qui vise toutes les catégories et tous les âges.

 

Une politique d’emploi globale

En préambule, l’accord souligne que PSA doit avoir un regard sur l’évolution de sa pyramide des âges, la part des salariés de plus de 50 ans représentant déjà 30 % des effectifs. PSA mène un programme d’intégration de jeunes en alternance : en plus des 4 300 jeunes alternants ou stagiaires accueillis chaque année, l’entreprise intégrera, d’ici l’été 2010, 3 000 jeunes supplémentaires, dont 2 000 en contrats de professionnalisation et 500 stagiaires.
Ces contrats en alternance pourront être suivis de « recrutements définitifs, si les besoins de l’entreprise se confirment à 12/18 mois et si les jeunes réussissent leur parcours ».


Simultanément, la politique en faveur des seniors constitue un « engagement conforme à la responsabilité sociale » de PSA. Un premier enjeu est de valoriser la diversité des âges dans les équipes. À ce titre, l’embauche de salariés confirmés se poursuivra. D’un processus de recrutement mené sans discrimination, les signataires attendent le recrutement de 3,5 % de salariés de 50 ans ou plus, parmi les nouveaux embauchés. Priorité sera aussi donnée aux plus de 50 ans candidats à une mobilité interne, au même titre que ceux en reclassement.

 

Les enjeux pour les seniors

 

Cette politique de responsabilité sociale a pour autres enjeux de :


– contribuer au maintien dans l’emploi des seniors en anticipant les changements professionnels ;


maintenir des évolutions salariales et promotionnelles motivantes ;


adapter les conditions de travail à des salariés âgés plus nombreux ;


– développer la politique de santé au travail ;


– préparer et favoriser la transmission des savoir-faire ;


aménager les fins de carrière et la transition entre activité et retraite.


Concernant la formation, PSA s’engage à maintenir pour les salariés de 50 ans et plus un taux d’accès de 50 % par an, sur les trois ans d’application de l’accord, et de faire bénéficier d’une période de professionnalisation 10 % des salariés de 55 ans et plus sur cette durée, l’utilisation de l’épargne temps pour une période de ce type donnant lieu à un abondement (deux jours pour un jour).


Le maintien d’évolutions salariales et promotionnelles motivantes à tout âge sera contrôlé, grâce à un bilan annuel des promotions de seniors, qui sera comparé aux évolutions constatées parmi les salariés de 40 à 50 ans.


Conditions de travail

Les conditions de travail doivent s’adapter aux seniors. PSA distingue charge physique et charges cognitives et mentales. Dans le premier domaine, PSA portera à 60 % la proportion des postes légers au regard des charges physique à l’horizon 2012. La part des postes lourds devra être ramenée à 8 %, l’accord proscrivant les nouvelles affectations de seniors à ces postes.


Parallèlement, une démarche de réduction de la charge mentale et cognitive des postes impliquera la révision des indicateurs de charge mentale. PSA s’engage aussi à intégrer les risques psychosociaux, estimant que la réalisation des conditions dans lesquelles les salariés viennent travailler dans la sérénité « constitue un axe fort intégré dans le système d’excellence PSA ».

 

Visite médicale annuelle

Les signataires entendent développer « une politique active de santé au travail ». Les seniors bénéficieront à partir de 55 ans d’une visite médicale annuelle. PSA généralisera des pratiques tendant au maintien des capacités cognitives et physiques. Elle assurera le suivi de formations « gestes et postures », une information sur les problèmes visuels, la kinésithérapie préventive et les addictions.


L’accord prévoit enfin de favoriser l’aménagement des fins de carrière. Les salariés en travail posté ou de nuit pourront donc demander un changement d’affectation. Ceux qui le souhaitent pourront également demander un temps partiel, avec utilisation éventuelle du compte épargne-temps, dans des conditions qui restent à négocier. Une offre « service retraite » est enfin prévue.

 

- Accord du 12 janvier 2010 en faveur de l’emploi et de la motivation des seniors chez PSA Peugeot Citroën

 

A lire aussi…

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »