logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Actualités RH
La généralisation du CV anonyme mise en cause

xx Actualité sociale xx


Etudes et rapports

La généralisation du CV anonyme mise en cause

Si le CV anonyme (c’est-à-dire sans mention des nom, prénom, adresse et date de naissance) égalise les chances de recrutement des candidats selon leur sexe et celui des recruteurs, il dégrade les perspectives des candidats issus de l’immigration ou résidant en zones urbaines sensibles.

06/04/2011 Liaisons Sociales Quotidien, 07/04/2011

La généralisation du CV anonyme mise en cause

SUR LE MÊME THÈME

Sa généralisation ne semble donc pas se justifier. Telle est la conclusion du rapport d’évaluation de l’impact du CV anonyme, rendu public le 31 mars. Ce rapport a été établi par des chercheurs du Crest, J-PAL Europe et PSE, en collaboration avec Pôle emploi, à partir des résultats d’une expérimentation menée de novembre 2009 à novembre 2010 dans huit départements. Rappelons que si la loi du 31 mars 2006 sur l’égalité des chances pose le principe du recours au CV anonyme dans les entreprises de plus de 50 salariés, ce texte n’est toujours pas obligatoire faute de décret d’application. Les conclusions de ce rapport pourraient compromettre son entrée en vigueur.

Les recruteurs favorisent moins leurs semblables…

Le rapport pose l’hypothèse selon laquelle, lorsque le CV est nominatif, les recruteurs ont tendance à privilégier leurs semblables. Ainsi, en présence de recruteurs masculins, les hommes ont une chance sur 5 d’être reçus en entretien et les femmes seulement une chance sur 27.

De la même manière, les recruteurs féminins sélectionnent de préférence des femmes, et les recruteurs jeunes des jeunes.

Le CV anonyme contrecarre cette tendance. Pour reprendre l’exemple du recruteur masculin, les candidates femmes ont alors une chance sur 6 d’être reçues en entretien, et les candidats hommes une chance sur 13 seulement.

Les effets du CV anonyme portent aussi sur le recrutement final.

Ainsi, face à un recruteur masculin, lorsque le CV est nominatif, les femmes ont une chance sur 167 d’être recrutées à l’issue de l’entretien et les hommes une chance sur 34. Mais lorsque le CV est anonyme, les candidates ont une chance sur 17 d’être recrutées après l’entretien et les candidats masculins une chance sur 59. Le rapport en conclut qu’un objectif du CV anonyme est ici atteint, à savoir : égaliser les chances de recrutement des candidat (e) s selon leur sexe et celui du recruteur.

 

… mais certains candidats restent défavorisés

Contrairement à ce qu’on aurait pu penser, le CV anonyme ne permet pas de réduire l’écart de chances entre les candidats issus de l’immigration et/ou résidant en zones sensibles (ZUS ou villes en CUCS) et les autres candidats. Bien au contraire : les chiffres montrent que l’écart de taux d’accès à l’entretien devient encore plus défavorable à ces candidats potentiellement discriminés lorsque leur CV est anonymisé. Ainsi, avec des CV nominatifs, ces candidats ont une chance sur 10 d’obtenir un entretien, contre une chance sur 8 pour le reste des candidats ; lorsque les CV sont anonymisés, l’écart se creuse : une chance sur 22 pour les premiers contre une chance sur 6 pour les seconds.

Pour expliquer ce résultat inattendu, les rapporteurs avancent l’hypothèse selon laquelle « il y aurait une interaction entre les signaux envoyés par le corps du CV et les signaux envoyés par le bloc état civil : il se peut que l’anonymisation, en ôtant de l’information sur les candidats, empêchent les employeurs de réinterpréter à l’avantage des candidats potentiellement discriminés les autres signaux du CV. Par exemple, les trous dans le CV pourraient être expliqués par un accès plus difficile à l’emploi lorsque le CV montre que le candidat réside en ZUS, mais pas lorsque cette information est masquée ».

Un constat qui conduit les auteurs du rapport à déconseiller la généralisation du CV anonyme et à préconiser plutôt la sensibilisation des recruteurs au risque de discrimination et la diversification des personnes en charge de sélectionner les CV.

www.wk-rh.fr/actualites/upload/synthese-et-rapport-CV-anonyme.pdf

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »