logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Liaisons Sociales Magazine
Actualités RH
A l'EM Grenoble, un "School lab" pour former autrement

Actualités RH


Logo Liaisons Sociales Magazine
Fotolia.com

Pédagogie

A l'EM Grenoble, un "School lab" pour former autrement

L’Ecole de Management de Grenoble teste depuis deux ans de nouvelles formes de pédagogie au sein de son "School lab". Objectif : préparer des jeunes professionnels plus agiles et capables de passer à l’action en entreprise.  

par Anne-Cécile Geoffroy 26/11/2014 Liaisons Sociales Magazine

A l'EM Grenoble, un "School lab" pour former autrement
© Fotolia.com

SUR LE MÊME THÈME

Des professionnels capables de passer à l’action. Voilà en substance la demande de la vingtaine d’entreprises partenaires de la chaire Orange - Digital Natives de Grenoble Ecole de Management et de son School Lab.  Ce laboratoire teste avec des jeunes de nouvelles formes de pédagogie grandeur nature.

« Depuis que l’école est née, nous n’avons jamais remis en cause notre façon d’enseigner. Or le monde change. On ne peut plus continuer à former nos étudiants en management de la même façon. Les entreprises jugent nos étudiants bien formés sur le plan des connaissances. Mais s’ils savent porter et concevoir des projets, ils ont du mal à les mettre en œuvre », explique Pierre-Yves Sanseau, responsable du school lab.

Depuis septembre 2013, parallèlement au parcours « Grande Ecole » classique, et aux cursus bilingue et trilingue que les jeunes peuvent suivre, l’école propose à une trentaine d’étudiants (sur les 450 qui arrivent en première année) une nouvelle voie de formation innovante.

Plutôt que de délivrer des cours magistraux en marketing, finance, contrôle de gestion ou encore droit commercial,  le "school lab" leur propose d’inverser leur approche de ces matières en partant de la réalité et des besoins de l’entreprise. « Après la semaine d’intégration, nous les envoyons directement en entreprise pour passer quatre semaines à découvrir son fonctionnement », indique Pierre-Yves Sanseau.

Stage ouvrier, rencontre avec différents responsables fonctionnels… L’école a défini avec ses partenaires un parcours de découverte spécifique. Suite à cette première expérience, les jeunes produisent un rapport d’étonnement. Ils ne font leurs premiers pas au sein d’une salle de cours que début novembre.

Et là encore pas question de leur délivrer un cours magistral. « La première année, nous avons testé la méthode de l’Apprentissage par problèmes, APP, que l’on trouve très communément dans les universités canadiennes ou belges. Les enseignants accompagnent les étudiants pour leur permettre de résoudre un problème en marketing, contrôle de gestion.... Ils ne délivrent plus de cours classique. »

Concrètement, les jeunes partent à la pêche aux connaissances théoriques, se retrouvent en groupe pour trouver une solution au problème posé. « La rétention des connaissances est beaucoup plus efficace que dans le schéma habituel », assure Pierre-Yves Sanseau qui en veut pour preuve les résultats obtenus par les étudiants, meilleurs que dans les parcours traditionnels.

Dès la deuxième année, ces jeunes rejoignent leurs camarades des autres cursus. « La grande majorité, 80%, a choisi de partir à l’étranger », souligne l’enseignant. Car le School lab est avant tout un lieu d’expérimentation. « Nous nous sommes données trois ans pour tester de nouvelles pédagogies et analyser leurs effets sur les étudiants et leur capacité à mettre en œuvre des projets », indique Pierre-Yves Sanseau. Rendez-vous fin 2016.

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE


Vous devez vous identifier pour pouvoir laisser un commentaire.