logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Liaisons Sociales Magazine
Actualités RH
"Les salariés qui font du bénévolat affichent un meilleur taux d'engagement"

Interview


Logo Liaisons Sociales Magazine
DR

Myriam Couillaud, DRH de HSBC France

"Les salariés qui font du bénévolat affichent un meilleur taux d'engagement"

Selon la DRH de HSBC France, les salariés plébiscitent le mécénat de compétences. Pour l'entreprise, il s'agit d'un vecteur d'engagement et de motivation. Mais aussi d'attractivité auprès des candidats.

par Catherine Abou El Khair 12/06/2015 Liaisons Sociales Magazine

"Les salariés qui font du bénévolat affichent un meilleur taux d'engagement"
DR

SUR LE MÊME THÈME

Quel est l'impact du bénévolat sur le climat social interne ?

Participer à des actions bénévoles constitue une attente forte de nos salariés. 20% de nos collaborateurs se sont déjà impliqués dans une initiative proposée par HSBC France. Soit un peu moins de 2000 personnes, ce qui est beaucoup. L'impact du mécénat de compétences pour l'entreprise est positif à plusieurs égards. Notre dernière enquête montre que les salariés qui y recourent affichent un taux d'engagement supérieur de 7 points à la moyenne. L'organisation du bénévolat suscite la fierté et la motivation des salariés. Enfin, c'est un facteur d'attractivité pour les candidats.

Comment vos salariés sont-ils incités à s'engager?

D'abord via un intranet dédié qui recense l'ensemble des initiatives. Actuellement, on peut y trouver une petite cinquantaine de projets. Les propositions sont très variées : il peut s'agir de tutorat pour donner un coup de main à une association ou de coaching de jeunes… Mais aussi de participer à la Course contre la Faim, organisée ce vendredi 12 juin sur le parvis de la Défense par Action contre la faim (ACF). Les managers constituent un autre relais. Ils peuvent organiser des ateliers collectifs avec nos partenaires. Par exemple, les chantiers nature avec l'Office national des forêts (ONF). Le bénévolat devient alors un levier de cohésion d'équipe, un moyen de prendre l'air, de se ressourcer !

Quelles sont les conséquences sur l'organisation du travail ?

La plupart de ces actions ne se font pas sur le temps de travail. Elles ne demandent pas forcément de s'y consacrer pendant de longues heures, mais plutôt de s'engager sur la durée. La course d'aujourd'hui ne dure que quelques heures, et tous n’y participent pas forcément... En revanche, les ateliers collectifs initiés par les managers sont pris sur le temps de travail. Ce qui se justifie par leur dimension managériale.

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »