logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Liaisons Sociales Magazine
Actualités RH
La reprise des embauches de cadres se confirme

Actualités RH


Logo Liaisons Sociales Magazine
Fotolia.com

Recrutement

La reprise des embauches de cadres se confirme

Selon les prévisions de l’Apec, le nombre de recrutements de cadres doit augmenter de 4% en 2015. C’est un peu mieux qu’en 2014. Dès 2016, le volume des embauches devrait retrouver celui d’avant la crise.

par Anne Fairise 10/07/2015 Liaisons Sociales Magazine

La reprise des embauches de cadres se confirme
© Fotolia.com

SUR LE MÊME THÈME

Avis aux cadres, la lumière au bout du tunnel se précise. Quand bien même Jean-Marie Marx, le directeur général de l’Apec (Association pour l’emploi des cadres) a fait assaut d’extrême prudence en présentant jeudi 9 juillet les prévisions d’embauches 2015-2017. Les chiffres ont été réactualisés sur la base du consensus des économistes, qui table sur une amélioration de la conjonture et prévoit une croissance de +1,5% en 2016 et de +1,7 en 2017. Mais ils ne tiennent pas compte de l’impact économique d’une éventuelle sortie de la Grèce de l’union monétaire européenne. 

Pour l’instant, a souligné Jean-Marie Marx, « la reprise progressive des recrutements de cadres se confirme en 2015 ». Ce sera donc la seconde année consécutive d’amélioration de l’emploi cadre. L’Apec prévoit cette année 177000 embauches (+4%), dont 40000 créations nettes d’emploi. C’est un tout petit peu mieux qu’en 2014, qui a vu 174000 cadres signer un contrat de travail en CDI ou en CDD de plus d’un an. 

Hausse des départs en retraite

La vrai embellie est annoncée pour 2017 où, selon l’Apec, le marché doit retrouver son dynamisme de l'avant crise de 2009. Un premier rebond est attendu en 2016 avec 195300 embauches (+10% comparé à 2015). Un second s’annonce en 2017, année qui deviendra le point culminant des deux dernières décennies en matière de volumes d’embauches des cadres, avec 214100 recrutements (+10% comparé à 2016). 

Cette amélioration s’explique notamment par la hausse des départs en retraite de cadres en poste : 6000 sorties supplémentaires sont prévues en 2015 (+12%). Cela ne signifie pas une amélioration subite de la situation des cadres seniors ni des jeunes diplômés en recherche d’emploi. Mais ceux-ci auront une carte à jouer.

Podium inchangé

Car la mobilité professionnelle va rester au plus bas : seuls 7% des cadres vont changer d’entreprise en 2015. « Depuis la crise, les recruteurs privilégient les candidats immédiatement opérationnels, souvent au détriment des plus jeunes et des seniors, commente Jean-Marie Marx. Mais la faible mobilité professionnelle peut les pousser à reconsidérer leur position ». 

Le top 3 des secteurs recrutant le plus reste inchangé. L’informatique (20% du total des embauches prévues en 2015), les activités juridiques, comptables et de conseil aux entreprises (10%) et, enfin, la banque et l’assurance (6%) constituent toujours le trio de tête.

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE


Vous devez vous identifier pour pouvoir laisser un commentaire.