logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Entreprise & Carrières
Actualités RH
L'atout des services aux salariés

Enquêtes


logo Entreprise & Carrières
pagadesign/Getty Images

Qualité de vie au travail

L'atout des services aux salariés

Les entreprises proposent de plus en plus de services visant à alléger le quotidien de leurs salariés, y compris dans la sphère extra-professionnelle. En jeu : mieux gérer l'équilibre de temps pour fidéliser, et améliorer la performance.  

par Virginie Leblanc 24/08/2015 Entreprise & Carrières

L'atout des services aux salariés
© pagadesign/Getty Images

SUR LE MÊME THÈME

L’idée que des entreprises (en l’occurrence Facebook et Apple, les deux géants de la Silicon Valley) puissent subventionner la congélation d’ovocytes pour leurs employées afin que celles-ci privilégient leur carrière avant de devenir mères a suscité un débat passionné en France en octobre dernier. Sans aller jusqu’à cet extrême, les entrepri­ses hexagonales misent de plus en plus sur les services et avantages qu’elles peuvent apporter à leurs salariés pour les aider dans leur quotidien ou à plus long terme. Objectifs : préserver leur attractivité, fidéliser et réduire l’absentéisme. Mais aussi répondre à la forte attente des salariés dans ce domaine.

Selon le baromètre de l’Observatoire de l’équilibre des temps et de la parentalité en entreprise (OPE) publié le 2 juin dernier, 93 % des salariés considèrent que l’équilibre des temps de vie est un sujet de préoccupation important, voire très important. Et 89 % des sondés estiment qu’une aide leur permettant de mieux équilibrer leurs temps de vie pourrait avoir un impact important sur la performance économique de l’entreprise et sur le climat social (95 %). Par ailleurs, 71 % affirment « manquer de temps au quotidien ».

« Les jeunes salariés sont très friands de ce type de services. Lorsqu’ils ont la possibilité de choisir entre une entreprise qui montre une attention spécifique au bien-être de ses collaborateurs, et une autre qui serait passive sur ces sujets, ils n’hésitent pas à opter pour celle qui leur offre de multiples agréments, quitte à perdre en salaire », affirme Jean-Christophe Procot, senior manager RH chez Kurt Salmon.

Soulager le quotidien Les frontières entre vie privée et vie professionnelle étant de plus en plus poreuses, l’entreprise apparaît légitime à intervenir pour soulager ses collaborateurs dans leur quotidien. « De nombreux salariés appellent des institutions publiques pendant leurs heures de travail et, inversement, ils rapportent du travail chez eux le week-end. Certains soucis personnels parasitent leur sommeil, ce qui a une incidence sur la disponibilité et la concentration au travail. Les entreprises et les branches professionnelles ont de plus en plus intérêt à réfléchir à ces sujets », affirme Arnaud Vallin, directeur usages sociaux-marketing social de la société d’intermédiation Domplus. Celle-ci (8 millions de bénéficiaires) travaille essentiellement pour le compte d’institutions de prévoyance mais aussi en direct avec des entreprises comme Lafarge, par exemple.

Depuis plusieurs années déjà, les entreprises offrent des services de crèche et de conciergerie, même si le taux de pénétration en France de la conciergerie d’entreprise n’est que de 1 %, selon l’Arseg, l’association des professionnels de l’environnement de travail. Mais ces solutions évoluent pour coller davantage aux besoins des salariés et accompagner les parents à différents moments de la vie.

Pour accéder au contenu complet de l'article, vous devez être abonné.

Déjà abonné : identifiez-vous

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »