logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Entreprise & Carrières
Actualités RH
Comment valoriser les formations en situation de travail ?

Actualités RH


logo Entreprise & Carrières
auremar - Fotolia.com

Pédagogie innovante

Comment valoriser les formations en situation de travail ?

Le ministère du Travail et 14 Opca lancent une expérimentation sur les formations en situation de travail (Fest), afin de les identifier, les formaliser et les valoriser. Les entreprises pourraient y gagner une plus grande liberté pédagogique.

par Valérie Grasset-Morel 09/12/2015 Entreprise & Carrières

Comment valoriser les formations en situation de travail ?
© auremar - Fotolia.com

SUR LE MÊME THÈME

«Libérer les possibilités de formation en situation de travail (Fest) » est l’une des 18 mesures du plan Valls pour les TPE-PME présentées en juin 2015. Elle annonçait le lancement  cette année d’une expérimentation pour développer ces formations « par des méthodes pédagogiques innovantes ».

Le coup d’envoi de cette opération a été donné le 15 octobre dernier par la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) et le Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation (Copanef). Quatorze Opca volontaires*, le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) et le réseau Anact-Aract (qui assure la mission de suivi, d’outillage, de capitalisation de l’opération) y participent. La DGEFP souhaite que les Opca lui fassent remonter des initiatives et des projets de formation en situation de travail.

« Le stage classique s’est imposé comme la formule dominante, alors que les salariés des petites entreprises, en particulier les moins qualifiés, accèdent très peu à ces formations, commentent Béatrice Delay et Laurent Duclos, pilotes de l’expérimentation à la DGEFP. Or les formations en situation de travail telles que le tutorat non formalisé et la formation sur le tas s’imposent comme un mode d’apprentissage adapté aux TPE-PME. » De plus, la réforme supprime l’obligation fiscale et libère les entreprises et les Opca du principe d’imputabilité des dépenses : c’est l’opportunité de faire preuve d’innovation pédagogique, notamment au profit des TPE-PME.

Passerelles L’expérimentation poursuit cinq objectifs : reconnaître et valoriser le rôle formateur de l’entreprise, accroître l’efficacité des Fest grâce à une méthodologie adaptée, faciliter la construction de passerelles entre ces formations et les certifications, permettre aux employeurs d’invoquer ces actions (notamment au moment du bilan des six ans) pour justifier qu’ils ont satisfait à leurs obligations de formation, et rendre les Fest éligibles à une prise en char­ge financière par les Opca.

La démarche doit

Pour accéder au contenu complet de l'article, vous devez être abonné.

Déjà abonné : identifiez-vous

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE


Vous devez vous identifier pour pouvoir laisser un commentaire.