logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Actualités RH
L’emploi salarié en hausse de 0,2 % au quatrième trimestre 2015

xx Actualité sociale xx


EMPLOI ET CHÔMAGE

L’emploi salarié en hausse de 0,2 % au quatrième trimestre 2015

L’emploi dans l’ensemble des secteurs concurrentiels a enregistré une hausse de 0,2 % au quatrième trimestre 2015, et de 0,5 % sur l’année, selon les chiffres de l’Insee et de la Dares, publiés le 10 mars. Notons que pour la première fois depuis 2011, la France a créé des emplois marchands en 2015.

14/03/2016 Liaisons Sociales Quotidien, 14/03/2016

Après les hausses de 0,2 % et 0,1 % respectivement enregistrées aux deuxième et troisième trimestres 2015, l’emploi salarié dans les secteurs concurrentiels (ensemble de l’économie hors agriculture et emploi public dans les secteurs non marchands – administration, éducation, santé et action sociale) a de nouveau augmenté, de 0,2 %, au quatrième trimestre 2015, avec 38 300 postes créés, révèlent l’Insee et la Dares, le 10 mars 2016.

Au 31 décembre 2015, il s’établissait, par conséquent, à 17,96 millions. Sur un an, l’emploi a augmenté de 0,5 %, soit 102 100 postes en plus.

Première année positive pour l’emploi marchand depuis 2011

Dans les seuls secteurs marchands, l’emploi salarié a progressé de 0,2 % au quatrième trimestre 2015, ce qui représente 31 800 postes créés. Hors intérim, il s’accroît également ce trimestre (+ 0,1 %), avec 12 900 postes supplémentaires alors que 4 400 postes avaient été perdus le trimestre précédent. Sur un an, 82 300 emplois ont été créés dans les secteurs marchands, soit une hausse de 0,5 %, grâce aux bons résultats du dernier trimestre, une embellie plus forte qu’espérée. Il s’agit de la première année positive en termes d’emploi marchand depuis 2011. La France en avait en effet supprimé 108 300 en 2012, 23 800 en 2013, et 62 800 en 2014.

Cette amélioration observée sur le quatrième trimestre 2015 est essentiellement liée au nombre de postes créés dans le tertiaire (46 800, soit + 0,4 %), une dynamique soutenue par l’intérim. En effet, les effectifs intérimaires ont vivement augmenté au quatrième trimestre (+ 18 900 emplois, + 3,3 %). Dans le même temps, l’emploi du secteur tertiaire hors intérim a accéléré (+ 27 900 emplois, + 0,3 %) après avoir ralenti le trimestre précédent. Sur un an, l’étude constate que l’intérim a été très dynamique (+ 50 600 emplois, + 9,4 %) et que le secteur tertiaire marchand dans son ensemble a créé 155 400 emplois (+ 1,3 %).

Au 31 décembre 2015, l’emploi continue de baisser dans l’industrie (- 8 400, soit - 0,3 %) et la construction (- 6 600 emplois, soit - 0,5 %), mais un peu moins vite qu’au trimestre précédent concernant le premier de ces secteurs. En un an, l’industrie a supprimé 37 700 postes (- 1,2 %) et la construction 35 500 (- 2,7 %).

Dans les secteurs principalement non marchands, les effectifs ont progressé de 0,3 % (+ 6 500 postes). Sur un an, 19 900 emplois ont vu le jour dans ce secteur, soit une hausse de 1,0 %.

Statistiques de l’Acoss

L’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss), qui chapeaute les Urssaf, publie également des données relatives à l’emploi salarié sur son propre champ statistique, qui diffère sensiblement de celui de l’Insee et de la Dares. L’Acoss, sur le champ des Urssaf, annonce pour sa part une hausse de 0,3 % (+ 46 000 postes) de l’emploi salarié au quatrième trimestre 2015 et de 0,6 % sur l’ensemble de l’année (+ 107 000 postes).

INSEE, Informations rapides n° 61, 10 mars 2016
www.wk-rh.fr/actualites/upload/insee-61-emploi-4e-trimestre-2015-10mars2016.pdf

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »