logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Entreprise & Carrières
Actualités RH
Accompagner les malades chroniques au travail, les meilleures pratiques

Actualités RH


logo Entreprise & Carrières

Atelier RH d'Entreprise & Carrières

Accompagner les malades chroniques au travail, les meilleures pratiques

Le deuxième Atelier RH Entreprise & Carrières, le 27 septembre prochain, traite d'un sujet délicat qui s’inscrit de plus en plus à l’agenda des DRH puisque près de 10 millions de personnes en âge de travailler  souffrent d’une ou plusieurs maladies chroniques. Certaines entreprises et collectivités ont décidé de libérer la parole et d’agir. Elles témoigneront de leur engagement. Inscrivez-vous !  

par Virginie Leblanc 15/09/2016 Entreprise & Carrières

Accompagner les malades chroniques au travail, les meilleures pratiques
© PR-Imagefactory

SUR LE MÊME THÈME

Chaque jour, 1000 nouveaux cas de cancers sont déclarés, dont plus de la moitié concerne les actifs occupés. Un adulte sur 16 est diabétique. L’asthme touche plus de 4 millions de personnes. Ce sont 15 à 20% des salariés qui sont aujourd’hui touchés par une maladie chronique. Quelle que soit celle dont le salarié est atteint, celle-ci peut avoir une incidence directe sur sa présence au travail, sa concentration, sa capacité à assumer sa tâche dans de bonnes conditions. In fine, c’est tout le collectif de travail qui peut être perturbé par la variabilité et les incertitudes liées à l’évolution de la maladie.

« Dans le contexte actuel, les personnes ont tendance à taire leurs problèmes de santé. Elles vont chercher à modifier leurs façons de travailler, par exemple en répartissant leurs tâches en fonction de leur état de fatigue. Mais ce n’est possible que si elles disposent de marges de manœuvredans leur activité, observe Dominique Lhuilier (1), psychologue du travail. Les entreprises ne peuvent s’exonérer d’une réflexion sur l’organisation du travail ». Cette professeure émérite au Centre de recherche sur le travail et le développement au Cnam décryptera pour nous les incidences de la maladie sur le travail.

Solutions Dans notre enquête du mois de mars,  des entreprises et des collectivités avaient témoigné de leurs solutions pour permettre aux salariés malades de se dévoiler et leurs modalités d’accompagnement pour rendre compatibles travail et maladie chronique.

Nous retrouverons, lors de l’Atelier Entreprise & Carrières, le directeur du Crédit mutuel de Lagny-Pomponne-Thorigny, Damien Kunegel, engagé dans le programme Cap Santé Entreprise, qui a commencé par une phase de diagnostic et s’est poursuivi par des formations auprès des managers sur le périmètre du Crédit Mutuel Ile-de-France. « Les retours de la part des managers ont été très positifs, témoigne-t-il. Ils ont apprécié les approches très concrètes abordées pour bien accompagner les collaborateurs touchés par des maladies chroniques. Ils ont disposé à la fois d’éléments théoriques et ont pratiqué des mises en situation ». Il évoquera également le contenu d’un plan d’actions transversal en cours de déploiement.

 De son côté, la mairie de Bordeaux s’est attachée depuis longtemps à sensibiliser les RH et l’ensemble des services au handicap invisible. « En 2011, nous avons travaillé avec l’Aract -Agence régionale pour l’amélioration des conditions de travail- Aquitaine sur le sujet du handicap invisible et sur le handicap psychologique », rapporte Cécile Lacroix-Tréjaut, responsable Centre expertise maladie accident handicap. Nous avons mené des campagnes de sensibilisation des agents, ce qui a déclenché des contacts auprès de nous. Finalement, ils apprenaient que des solutions existaient. » Et des solutions, la collectivité en a toute une palette : aménagement des postes ou de l’organisation du travail au poste, changement d’affectation, reclassement, dispositif emplois tremplins à la DRH afin de mieux anticiper le retour à l’emploi.

Libérer la parole Pour compléter le panel initial de notre enquête, Jacques Tournier, DRH de Roche Pharma France détaillera l’engagement du laboratoire pharmaceutique avec l’association Cancer@Work, afin d’accompagner les collaborateurs atteints par un cancer depuis l’annonce de la maladie et jusqu’aux premières absences, mais aussi les managers dont un membre d’équipe serait atteint par la maladie. « Le partenariat a été un moyen de libérer la parole, affirme-t-il. Aujourd’hui, les salariés n’ont pas de difficulté à annoncer leur maladie. » Par ailleurs, l’entreprise est à l’écoute des problématiques spécifiques qui peuvent se poser : « Pour les délégués hospitaliers, par exemple, nous adaptons la taille de leurs secteurs, afin de les soulager. » Les postes peuvent être parfois renforcés temporairement ou doublonnés. En outre, le DRH souhaite « signer un accord sur la QVT et formaliser dans une charte sur les maladies chroniques les initiatives, pratiques actuelles en les transformant en engagements de l’entreprise. »

L’Atelier Entreprise & Carrières sera aussi l’occasion de poursuivre les échanges entre DRH  sur ce sujet qui sera de plus en plus prégnant, à mesure que la vie professionnelle s’allongera.

Si vous souhaitez participer à cette matinée de partage de bonnes pratiques, visitez notre site dédié ou inscrivez-vous ici.

Informations complémentaires : s.marmaras@info6tm.com

 (1) Co-auteure avec Anne-Marie Waser de « Que font 10 millions de malades ? Vivre et travailler avec une maladie chronique », Erès, 2016.

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE


Vous devez vous identifier pour pouvoir laisser un commentaire.