logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Liaisons Sociales Magazine
Actualités RH
La formation, une étape nécessaire pour devenir DJ

Actualités RH


Logo Liaisons Sociales Magazine
Fotolia

Métier

La formation, une étape nécessaire pour devenir DJ

Pour devenir DJ, il est désormais crucial de suivre une formation. Parmi la quinzaine d'écoles existantes, seulement trois sont reconnues par l'État. Elles offrent de vrais débouchés à leurs étudiants.

par Chloé Joudrier 28/09/2016 Liaisons Sociales Magazine

La formation, une étape nécessaire pour devenir DJ
Fotolia

SUR LE MÊME THÈME

Beaucoup rêvent de devenir le prochain David Guetta... Et pourtant. Pour tirer son épingle du jeu, suivre une formation de DJ est devenu essentiel. Aujourd’hui, une quinzaine de centres de formation s’arrachent le marché du "DJing". Mais seulement trois sont reconnus par l’Etat : DJ Network, DJ Eanov School et la formation en DJ de l'Union des centres de plein air (UCPA). Ces écoles sont inscrites au Registre nationale de la certification professionnelle (RNCP).

« Le diplôme en lui-même n’est pas très important mais il apporte surtout une crédibilité pour la suite », assure Jean-Pierre Goffi, directeur de l’école DJ Network. Durant 6 à 10 mois, les futurs David Guetta apprennent les bases du métier. Des techniques de mixage en passant par l’apprentissage de la musique assistée par ordinateur (MAO) ou de la création d’une identité visuelle. Selon l’école, un diplôme de DJ producteur ou d’animateur musicale et scénique est délivré. Pour Renaud David, gérant de l’école DJ Eanov school, « la formation permet de ne pas perdre de temps. Grâce à lui, un jeune peut aujourd’hui acquérir la même technique qu’un ancien ».

L'UCPA est la seule des trois écoles a être gratuite. Grâce à son parcours en apprentissage, c'est la région ou l'organisme de formation de l'entreprise accueillante qui paie. Les deux autres ne sont pas accessibles à tous. Pour DJ Network, il faut débourser 6950 euros quand il faut dépenser 7490 euros pour Dj Eanov school.

100 % de taux d’insertion

Danse, alcool, musique… L’univers de la nuit fait souvent rêver. Coachés par des professionnels du milieu, les novices en recherche de gloire apprennent à se recentrer sur l’essentiel pendant la formation. « La célébrité les attire ! La formation peut les cadrer en leur inculquant une vraie culture musicale », assure Jean-Pierre Goffi de DJ Network.

Les lieux qui accueillent ces rois des platines sont nombreux : discothèques, clubs, bars ambiance, péniches voire même soirées d’entreprise. Les formations reconnues disent obtenir des résultats d’insertion professionnelle bluffants. Pour des promotions comprenant entre 80 à 100 élèves par an et par école, DJ Network parle de 89 % de taux d’insertion, DJ Eanov School 70 % et l’UCPA avance même le chiffre de 100%.

Ces écoles ne forment pas que des jeunes hommes - les filles sont très rares - fraichement sortis de terminale. L’UCPA en témoigne : « Il n’est pas rare que nous ayons des personnes de 35 ans ou plus qui nous appellent pour faire la formation ».

Si l'école permet l'apprentissage de bons automatismes, elle permet aussi d'acquérir un carnet d'adresses, notamment via l'alternance ou les stages. "Nous avons même des entreprises qui nous demandent chaque année la liste des meilleurs élèves", ajoute Jean-Pierre Goffi. De quoi assurer les arrières des premiers de la classe.

 

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE


Vous devez vous identifier pour pouvoir laisser un commentaire.