logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Entreprise & Carrières
Actualités RH
Facebook à l’assaut des entreprises

Actualités RH


logo Entreprise & Carrières

Digitalisation

Facebook à l’assaut des entreprises

La version « pro » du réseau social a été lancée officiellement le 10 octobre. Une arrivée qui souligne l’enjeu du collaboratif dans les organisations.

par Hélène Truffaut 18/10/2016 Entreprise & Carrières

Ne dites plus « Facebook at work », mais « Workplace by Facebook », nuance… L’outil voit large, se définissant, au-delà d’un réseau social interne, comme « une plate-forme de communication pour l'entreprise et ses collaborateurs, explique Julien Codorniou, le directeur de Workplace. Après avoir été testée par plus de 1 000 entreprises dans le monde au cours des dix-huit derniers mois, la solution a été officiellement lancée sur le marché le 10 octobre.

Complètement déconnecté du réseau social grand public, la plate-forme professionnelle reprend néanmoins l’essentiel de ses fonctionnalités. De quoi faciliter son adoption par les salariés titulaires d’un compte personnel. Mais « certaines personnes découvre aussi Facebook pour la première fois avec Workplace », convient Julien Codorniou.

L’atout mobilité
Pour Arnaud Rayrole, directeur général du cabinet de conseil Lecko, son atout majeur est d’avoir été pensé pour une utilisation en mobilité : « c’est l’usage qui se développe le plus aujourd’hui. Cela permet de recréer du lien avec des collaborateurs qui n’ont pas de poste de travail, mais ont au moins un smartphone. »

L’outil s’est enrichi au gré des retours des bêta-testeurs durant la phase pilote. Julien Codorniou pointe notamment l’intérêt suscité par Live, application de diffusion de vidéo en direct, ainsi que la demande pour une ouverture vers les clients, fournisseurs et partenaires, qui s’est concrétisée par la possibilité de créer des groupes secrets interentreprises.

Danone conquis par l’outil
Dans l’Hexagone, qui figure dans le top 5 des premiers utilisateurs  – et où « le déploiement est rapide », observe-t-il –, la solution a déjà conquis de belles enseignes, parmi lesquelles le Club Med, Century 21, Renault Retail Group... Danone (100 000 salariés) a également annoncé qu’il était de la partie, après un pilote mené en Angleterre, dans le cadre de son programme “Danoners Digitally Fluent”.  Objectif : « construire une entrepris ouverte, collaborative et agile », explique Martin Serralta, directeur du développement des organisations groupe de l'entreprise agroalimentaire.

« Au-delà d'encourager la culture de partage et de networking – très forte chez Danone –, ce programme vise à repenser les outils utilisés en interne avec une approche centrée sur l’utilisateur. Nous avons souhaité travailler avec les meilleurs du marché sur la communication digitale. En nous attaquant à deux enjeux clés pour aujourd’hui et demain : offrir de vrais outils à la pointe de la technologie à nos salariés – finis les jours où ils s’estimaient mieux équipés personnellement que professionnellement –, et augmenter l’attractivité de notre marque employeur pour attirer et retenir les meilleurs talents », insiste-t-il.

Pour Martin Serralta, « l'un des avantages de cette plate-forme est de nous permettre de mieux collaborer, et de connecter les 100 000 “Danoners” du monde entier avec un outil le plus simple et familier possible ». Ce qui n’empêche pas un solide accompagnement du changement (lire ci-dessous).

Travailler autrement
Pour déployer sa plate-forme professionnelle, Facebook va s’appuyer sur un réseau de partenaires certifiés (le Workplace partner program), dont font partie Microsoft, Deloitte Digital et Revevol, spécialiste du cloud.

Les prémices d’un raz de marée ? « Workplace est une solution parmi d’autres, tempère Arnaud Rayrole. Mais l’arrivée de Facebook sur ce marché est un signe supplémentaire de l’importance, pour les entreprises, de travailler autrement en s’appuyant sur des outils collaboratif. Avec des organisations moins hiérarchiques, une plus libre circulation de l’information, une évolution du rôle des managers… Et ce sont les RH qui vont donner du sens à cet enjeu ».

Petits bémols, selon Lecko : « Facebook aurait pu créer une vraie rupture en restant gratuit [la solution est proposée aux entreprises sur la base d’un abonnement mensuel par utilisateur actif, dégressif en fonction du nombre d’utilisateurs : 3 dollars jusqu’à 1 000 utilisateurs, 1 dollars au-delà de 10 000. Avec trois mois gratuits, NDLR]. Et l’on n’est pas encore dans un environnement de travail où le salarié peut retrouver ses activités métier. »

 

Pour Danone, « un engagement au plus haut niveau »

«Workplace est un projet transverse qui implique implique les directions RH, communication, informatique et digital, avec un plan d’accompagnement du changement très ambitieux et conçu au plus près du terrain, que les différents pays sont chargés d'adapter et de mettre en œuvre selon les besoin locaux, explique Martin Serralta, directeur du développement des organisations groupe de Danone.

Nous avons aussi mis en place un réseau de “digital champions” à travers le monde : ces millenials ont pour mission d'accompagner nos salariés dans cette transformation, notamment à travers des actions de reverse mentoring, de training, d'engagement...

Tirer le meilleur parti de la plate-forme
Concernant l'adoption de Workplace, nous avons travaillé à un engagement au plus haut niveau, grâce à un accompagnement individuel. Les membres de notre comité exécutif ont par exemple tous été formés et sensibilisés à la plate-forme pour les inciter à en tirer le meilleur parti. Le même dispositif d'engagement est prévu pour les comités de direction locaux.

En parallèle, nous avons enrichi nos dispositifs RH existants avec des modules autour du digital. Nous allons également lancer une plateforme de e-learning pour développer le niveau de compétence de nos salariés sur le sujet. Cet accompagnement du changement est un programme au long court, sur près de dix-huit mois. »

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE


Vous devez vous identifier pour pouvoir laisser un commentaire.