logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Entreprise & Carrières
Actualités RH
Recrutement : un besoin de transparence sur les métiers

Actualités RH


logo Entreprise & Carrières

Digital

Recrutement : un besoin de transparence sur les métiers

Le dernier classement OTaC de Potentialpark consacre la stratégie digitale de Carrefour et souligne l’importance de permettre aux jeunes diplômés de se projeter dans les postes offerts.  

par Hélène Truffaut 09/03/2017 Entreprise & Carrières

Qui a développé la meilleure stratégie digitale de recrutement ? Selon l’étude OTaC 2017 (Online Talent Communication) menée par l’agence de conseil suédoise Potentialpark, dont les résultats viennent d’être publiés, Carrefour caracole toujours en tête du classement général hexagonal, devant Deloitte et Orange.

Le géant de la grande distribution rafle d’ailleurs la première place dans toutes les catégories : médias sociaux, site carrière, mobile et candidature en ligne. « Carrefour ne s’est pas distingué par un gros projet, mais l’enseigne conserve son avance par une mise à jour de l’existant, tout en étant déjà en train de bâtir le système de candidature de 2020 », commente Antoine Lhosmot, associé chez Potentialpark.

Collaborateurs ambassadeurs. Plus globalement, l’enquête menée auprès des jeunes diplômés indique que ces derniers sont en attente de transparence : responsabilités, interactions avec les collègues, contribution concrète au projet de l'entreprise, informations sur les compétences recherchées pour les métiers de demain...

Attente à laquelle les employeurs au top du palmarès ont répondu par une approche plus pédagogique et pragmatique, avec l’appui de collaborateurs ambassadeurs : « L’amour de la marque ne suffit pas, explique Antoine Lhosmot. Les candidats continuent d’appeler à davantage d’éclairages sur la réalité des métiers. L’enjeu, pour les RH, est donc de créer, en interne, un environnement propice à la prise de parole des collaborateurs. »

Convertir un visiteur en candidat. Par ailleurs, les candidats sont présents sur de multiples canaux : 96 % sont sur Facebook, 84 % sur LinkedIn et 64 % sur Snapchat. D’où l’intérêt, selon Potentialpark, de maîtriser les codes de ces plates-formes pour y bâtir « une stratégie d’influence au-delà des cœurs de cible habituels ».

« Les recruteurs doivent capter l’attention des gens partout où ils sont, en acceptant de tenter des choses éphémères, par exemple sur Snapchat », considère l’expert marque employeur.

Enfin, les employeurs se doivent d’offrir des modes de candidature flexibles et intuitifs pour « convertir, de manière fluide, un visiteur en candidat ». Difficile de faire encore l’impasse sur le mobile : 77 % des candidats interrogés ont visité un site carrière avec leur smartphone. De fait, huit employeurs sur dix proposent une partie de l’expérience candidat sur mobile, sept sur dix, un processus de candidature mobile de bout en bout.

* Enquête mondiale menée, en France, auprès de plus de 5 000 étudiants et jeunes diplômés et de 100 employeurs.

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE


Vous devez vous identifier pour pouvoir laisser un commentaire.