logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Entreprise & Carrières
Actualités RH
Droit à la déconnexion : les consultants du groupe JLO ont appris à se débrancher le soir et le week-end

Focus


logo Entreprise & Carrières

Retour sur...

Droit à la déconnexion : les consultants du groupe JLO ont appris à se débrancher le soir et le week-end

Dès 2015, soucieux de préserver la vie privée et la santé de ses collaborateurs, le groupe JLO, spécialiste des ressources humaines, a devancé la loi en s’attaquant au droit à la déconnexion. Désormais, les messageries sont coupées le soir à partir de 20 heures et tous les week-ends.

par Adeline Farge 13/04/2017 Entreprise & Carrières

Droit à la déconnexion : les consultants du groupe JLO ont appris à se débrancher le soir et le week-end
© Kate - Adobe Sock

SUR LE MÊME THÈME

Avec l’essor des smartphones et des tablettes tactiles, difficile de résister à la tentation de consulter ses e-mails après la sortie du bureau. « Lorsqu’ils sont en intervention dans une entreprise, les consultants n’ont pas la possibilité de regarder leur messagerie. Ils profitent des soirées pour répondre aux demandes des clients. Les notions de réactivité et de disponibilité sont très importantes dans nos métiers », constate Clarisse Pugnot, déléguée du personnel et psychologue du travail.
Danger. Reste que ces pratiques représentent un danger autant pour l’équilibre entre les vies personnelle et professionnelle que pour la santé. Conscient des risques d’une hyperconnexion, le groupe JLO n’a pas attendu que la loi Travail impose aux entreprises, depuis le 1er janvier 2017, de négocier sur le droit à la déconnexion pour s’attaquer à ce sujet épineux. « Le cœur de notre activité est centré sur la qualité de vie au travail. Le cabinet ne peut pas préconiser des mesures à ses clients qu’il n’aurait ni testées ni appliquées en interne. Nous devons être exemplaires dans notre champ d’expertise », insiste Jean-Luc Odeyer, son président.

Depuis juin 2015, plus aucun courriel ne peut être envoyé ou reçu le soir en semaine à partir de 20 heures et jusqu’à 7 heures le lendemain ainsi que durant tout le week-end. Désormais, ...

Pour accéder au contenu complet de l'article, vous devez être abonné.

Déjà abonné : identifiez-vous

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »