logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Entreprise & Carrières
Actualités RH
Carrefour veut raccrocher les décrocheurs

Actualités RH


logo Entreprise & Carrières

Emploi

Carrefour veut raccrocher les décrocheurs

L'enseigne s'est engagée à faire découvrir et promouvoir ses métiers auprès des jeunes décrocheurs suivis par les Ecoles de la 2e chance. Une convention nationale qui vise à organiser des parcours individuels pour ce public éloigné de l'emploi.

par Marie-Madeleine Sève 11/05/2017 Entreprise & Carrières

Carrefour veut raccrocher les décrocheurs
© Carrefour

SUR LE MÊME THÈME

Le partenariat, ratifié le 4 avril à Roubaix, a été officialisé début mai par un communiqué du réseau E2C. Le signataire, Carrefour France, s’engage à faire découvrir, à informer et à promouvoir ses métiers auprès des jeunes décrocheurs que les écoles de la 2e chance accompagnent.

« Ce n’est pas une première, explique Thierry Roger, directeur de l’Espace emploi de l’enseigne. Nous menons déjà des actions ponctuelles avec les structures E2C, au fil des opportunités de stage, de coaching, de découverte, comme à Chelles (77) où nous avons suivi 115 jeunes dont 10 ont été embauchés. Grâce à cette convention nationale, nous pourrons mieux cadrer les choses, et organiser les parcours individuels pour ce public fragile. Car, à chaque fois, il faut faire du sur-mesure, s’adapter à la personne. »

Processus accéléré. Le géant de la distribution n’est pas novice en la matière. L’insertion des jeunes défavorisés est dans son ADN depuis toujours. Mais le processus s’est accéléré en 2012-2013, à la suite de la création de l’Espace emploi en 2007, au sein duquel trois collaborateurs ont été dédiés à la recherche de partenaires ad hoc – dont deux intégrés en 2013 – et qui a conduit à la signature de la charte Entreprise & quartiers en 2013. Tout ceci dans l’objectif affiché du distributeur de recruter à l’image de ses clients.

Il s’agit donc de capter cette population marginalisée, qui ne va pas naturellement vers l’entreprise, et ne répond pas aux offres d’emploi. Puis de la ramener, par étapes, aux codes et à la culture maison. Carrefour (115 000 salariés) peut lui offrir des jobs durables dans ses 5 700 magasins : hôte(sse)s de caisse, employés de rayon, préparateurs de commande, métiers de bouche, agents de sécurité etc.

« Nous recrutons plus de 40 000 personnes par an, dont 30 % sans diplôme ni expérience, précise Thierry Roger. Et parfois sur un marché en pénurie, comme celui de boucher. » L’enseigne a d’ailleurs mis en place en 2015 un dispositif accueillant 14 bénéficiaires des Tremplins du cœur, sortis de l’écosystème dès 12 ou 13 ans et intéressés par cette profession, leur permettant d’obtenir un CQP spécifique. Au total, 12 ont été recrutés. Une opération réitérée cette année en Ile-de-France et dans le Nord-Pas-de-Calais. Et qui en présage bien d’autres.

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE


Vous devez vous identifier pour pouvoir laisser un commentaire.