logo WK-RH

Le portail dédié aux acteurs du social, des ressources humaines et du management.

Accueil
Liaisons Sociales Magazine
Actualités RH
Moins de nouveaux retraités chaque année

Actualités RH


Logo Liaisons Sociales Magazine

Etude

Moins de nouveaux retraités chaque année

La Drees publiait mercredi son étude annuelle sur la situation des retraités français. Fin 2015, 16 millions de français percevaient en moyenne 1376€ brut par mois. Résumé de la situation chiffrée.

par Amandine Nilles 15/05/2017 Liaisons Sociales Magazine

Moins de nouveaux retraités chaque année
© Adobe Stock

SUR LE MÊME THÈME

Comme chaque année, le service statistique du ministère des Affaires sociales (Drees) dévoile son étude sur l’évolution du nombre de retraités en France et à l’étranger ainsi que le montant de leurs pensions. À la fin 2015, on dénombre ainsi 16 millions de retraités français de droit direct en France dont 1,1 million vivant à l’étranger.

Entre fin 2014 et fin 2015, 152 000 personnes ont rejoint le rang des retraités de droit direct. Soit une hausse de 1% sur la période. Cette « évolution reste conforme à la tendance » observée ces dernières années. Avec une augmentation de 1,2% en moyenne par an, entre 2011 et 2014.

Néanmoins, la hausse du nombre de retraités n’est pas aussi soutenue qu’entre 2005 et 2015, période pendant laquelle elle atteignait 2,6% par an. Soit une moyenne de 360 000 retraités de plus chaque année. La cause de cette régression ? La réforme des retraites de 2010, repoussant les départs à l’âge de 60 à 62 ans.

2,2 millions de retraités de la fonction publique

Si on inclut les retraités de « droits dérivés », on passe de 16 millions à 17 millions de retraités fin 2015. Les pensions de droits dérivés, sont des pensions de réversion. Elles sont issues de droits acquis par un assuré décédé et sont versées à sa veuve ou à son veuf. Le conjoint survivant perçoit donc une partie de la retrait du défunt.

14 millions des retraités bénéficient d’un droit direct ou dérivé issu du régime général des salariés du privé (source Cnav). 2,5 millions d’entre eux proviennent du régime agricole salariés (source MSA salariés). 2,2 millions de la fonction publique d’Etat. Et 1,5 millions, du régime agricole non-salariés (source MSA non-salariés).

Mais 32% d’entre eux sont polypensionnés. Les retraités polypensionnés sont ceux qui ont été affiliés à plusieurs régimes de retraite (Cnav, MSA…). Ils perçoivent au moins deux pensions de régimes différent. En 2015, le budget des retraites s’élevait à 300 milliards d’euros.

1376€ brut par mois

L’étude montre que les quelque 16 millions de retraités français touchent, en moyenne, 1376€ brut par mois. Un chiffre en hausse de 0,7% depuis fin 2014. L’ augmentation s’explique par l'arrivée de nouveaux retraités, aux carrières plus favorables, ce qui induit des pensions plus élevée que celle de leurs aînés.

Mais si on prend en compte la majoration de pension pour enfant, la retraite moyenne s’élève à 1728€ brut par mois pour les hommes et 1050€ pour les femmes. Un fossé de 39,2%, pourtant en « baisse continue » depuis 2004. Alors qu'auparavant, l’écart était de 45,8% entre les pensions destinées aux femmes et celles des hommes, assure l’étude.

Malheureusement tous les retraités ne perçoivent pas ces 1376€ brut par mois. 555 000 personnes reçoivent l’allocation minimum vieillesse - aujourd’hui Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) - est un revenu minimum destiné à ceux qui n’ont pas beaucoup cotisé ou qui ne touchent pas de retraite. Enfin, 68 000 personnes n’ont aucune pension de retraite.

Enregistrer

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@wk-rh.fr. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE


Vous devez vous identifier pour pouvoir laisser un commentaire.