200 euros par mois pour survivre à cause d’une « maigre » pension de retraite

publicité

Ce couple de retraités qui a longtemps officié dans le domaine de la banque et de l’agriculture se retrouvent aujourd’hui dans l’obligation de vivre avec 200 euros par mois en raison de leur maigre pension. Le point à travers cet article !

Christian : 200 euros par mois pour vivre à 70 ans

A 70 ans, Christian a du mal à contenir sa colère compte tenu de sa maigre retraite. Dans les colonnes de La nouvelle République, le septuagénaire a tenu à pousser un gros coup de gueule. Cet ancien agriculteur originaire de Vienne est devenu un membre actif des Gilets Jaunes en 2020, deux ans après avoir pris sa retraite. Chaque mois, il ne touche que 892 euros par mois. Une fois les dépenses mensuelles déduites, il n’empoche plus que 200 euros par mois. Une somme qui ne lui permet pas de réaliser les courses ni de payer le carburant.

publicité

Dans son témoignage, ce retraité explique : « Avec mon épouse décédée depuis, on a pris la décision de continuer à travailler pour bénéficier d’une meilleure retraite. Tu parles ! Je n’ai pas gagné davantage de retraite en dépit de ces dures années de labeur ! ». Et le principal intéressée d’ajouter : « La maigre pension de réversion de ma femme sert à payer le loyer ». En raison de ses nombreuses dettes, il s’est retrouvé dans l’obligation de déposer un dossier de surendettement.

Une retraite misérable

Une situation qu’Elyane (78 ans) connaît également. Cette-dernière encaisse moins de 1600 euros chaque mois avec une pension de retraite de l’ordre de 740 euros. La retraitée souligne : « Une fois les charges enlevées, il ne me reste plus que 200 euros par mois ». Devant la hausse des prix des produits alimentaires, ces retraités sont obligés de se tourner vers les Restos du cœur pour pouvoir se nourrir. Les cas d’Elyane et Christian ne sont pas isolés.

publicité

Toujours auprès de nos confrères, une autre retraitée répondant au prénom de Dominique se plaint également de toucher 150 euros par mois. Dans sa prise de parole, elle précise : « On se débrouille comme on peu ! Comme j’étais autoentrepreneur, ma retraite est misérable et pourtant, j’ai cotisé comme tous les autres ! ». Une situation qui ne risque pas de s’améliorer compte tenu de la réforme des retraites qui ne cesse aujourd’hui de créer le bad buzz…

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !