6 figures historiques qui ont rendu l’âme complètement ruinées !

publicité

La rédaction vous propose aujourd’hui de faire un bond dans l’histoire en vous dévoilant 6 figures emblématiques qui ont rendu l’âme en étant complètement ruinées (peintre, artiste, musicien…) C’est désolant de réaliser que malgré le gloire et le succès, on quitte parfois le monde avec un minimum d’argent pour survivre, parfois rien. Tous les détails dans les prochaines lignes !

Franz Schubert (1797-1828)

Il figure parmi les plus grands noms de la musique classique. Cet auteur incontournable est décédé très jeune puisqu’il n’avait que 31 ans lorsqu’il a rejoint les étoiles. Une histoire bouleversante sachant que celui qui a composé le célèbre morceau « le roi des Aulnes » est décédé sans la moindre reconnaissance de ses contemporains. De son vivant, il a en effet fait l’objet de vives critiques de la part de Beethoven et Jean-Sébastien Bach.

publicité

En raison des difficultés financières rencontrées par le compositeur autrichien, il avait dû déménager à plusieurs reprises. Malgré ces épreuves, il a tout de même réussi à composer de belles œuvres classiques parmi lesquelles figurent des sonates pour piano, des symphonies, des œuvres vocales ou encore de la musique chorale.

Vincent van Gogh (1853-1890)

Vincent van Gogh figure parmi les artistes peintres les plus connus de son époque. Ce peintre néerlandais au talent indéniable est cependant mort très jeune puisqu’il a rendu l’âme à l’âge de 37 ans, sans un sou. Malgré sa courte vie, il a réussi à se faire un nom dans l’univers des représentations graphiques.

publicité

Parmi ses compositions les plus célèbres, nous pouvons citer « La nuit étoilée ». Ce tableau représente ce que Van Gogh pouvait voir et imaginer depuis la chambre où il était enfermé au sein de l’asile du monastère Saint-Paul-de-Mausole. Celui-ci se trouve à Saint-Rémy-de-Provence et l’artiste y a été détenu en mai 1889. A sa mort, c’est son frère qui s’est occupé de l’ensemble des dépenses liées à la vente de ses toiles.

Edgar Allan Poe (1809-1849)

Ce poète américain n’est plus à présenter aux adeptes de littérature. Ses ouvres incroyables et effrayants ont fasciné plusieurs générations et aujourd’hui encore, les jeunes sont nombreux à lire ses compositions. Mais de son vivant, l’écrivain était qualifié de « pauvre ». Même lorsqu’il avait publié ses écrits, il ne touchait pas suffisamment de sous pour subvenir à ses besoins et aux besoins de ses proches. Le 7 octobre 1849, Edgar Allan Poe décède sans le moindre sou. Il va néanmoins marquer l’histoire avec ses nombreuses créations fascinantes. Parmi les plus connues d’entre elles figure « Le corbeau ».

publicité

Oscar Wilde (1854-1900)

A l’époque où il était encore en vie, Oscar Wilde faisait office de vedette dans l’univers de la littérature et de la dramaturgie. En effet, l’écrivain touchait d’importantes sommes d’argent dans le cadre de ses activités professionnelles. De l’argent qu’il a malheureusement dépensé à tout bout de champ pour mener une vie sans contraintes.

Après avoir été enfermé derrière les barreaux, il a reçu une pension qui ne lui a pas suffi pour survivre. Résultat, l’auteur a passé le reste de ses jours à errer dans la capitale et à demander de l’argent auprès de ses amis. Mais ce n’est pas tout ! Il s’était également réfugié dans l’alcool pour oublier ses problèmes. Finalement, le romancier décède le 30 novembre 1900 à Paris, sans un sou.

Emily Dickinson (1830-1886)

Cette poétesse américaine a composé plusieurs centaines de poèmes le long de son existence. Pami ces compositions, nous pouvons citer « Je ne suis personne ! Qui es-tu ? », « Wild Nights » ou encore « A bird came down the walk ».  En dépit de son travail acharné, elle n’a malheureusement pas réussi à sortir de la misère. C’est tout seul qu’elle est décédée le 15 mai 1886 sachant que ses amis et ses parents ont quitté ce monde bien avant elle.

Socrate : père fondateur de la philosophie

Il fait partie des philosophes les plus connus de toute l’histoire. Malgré son succès, Socrate est décédé en étant pauvre, de son plein gré. En dépit de son talent, cette figure historique avait préféré passer son existence à enseigner les jeunes sans contrepartie financière. Le 15 février 399 avant J.C, il décède sans le moindre sou.

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !