80% des billets qui ont été imprimés en Europe sont inutilisés !

publicité

Selon un rapport récemment publié par la Banque centrale européenne, une grande portion des billets qui ont été imprimés en Europe ne sont pas utilisés sur le marché pour régler les différentes transactions commerciales. En tout, 30 milliards de billets sont concernés. Mais comment expliquer ce phénomène et où va donc tout cet argent ? La rédaction de wk-rh vous donne tous les détails sur le sujet dans les prochaines lignes !

Le paiement en espèces très prisé dans l’UE

De récentes études révèlent que le règlement en espèces fait partie des modes de paiement les plus utilisés sur le territoire européen. Selon le dernier rapport communiqué par la BCE, moins de 60% des opérations se font en espèces au sein de 27 pays membres de l’union européennes. Quelques variations ont cependant été relevées car la proportion est fixée à 50% en France, contre 70% en Autriche et 20% chez nos voisins néerlandais.

publicité

Toutes ces chiffres portent ainsi à croire que les billets de banque n’ont pas encore dit leur dernier mot ! D’ailleurs, les planches à billet vont poursuivre leurs activités dans les dizaines d’imprimeries européennes qui ont pour mission de produire ces monnaies. Toujours selon la BCE, on compte plus de 29 milliards de billets en circulation au sein de l’Union européenne.

Une production en quantités importantes

La banque centrale européenne estime que ces billets produits en exemplaires de 5, 10, 20, 50, 100, 200 et 500 € sont estimés à environ 1500 milliards d’euros. L’année dernière, l’Hexagone a conçu plus d’1 milliards de billets faisant du pays le plus gros fabricant de billets de banque en Europe. Mais à la surprise générale, ces billets produits par la France ne vont pas être utilisés par les commerçants et les consommateurs.

publicité

Seule une infime partie de cette production va servir à alimenter le quotidien commercial des Français. En effet, l’autre portion sera gardée précieusement par la banque centrale européenne.  A quoi cet argent va-t-il servir et pourquoi ne l’utilise-t-on pas dans le cadre des transactions commerciales du quotidien ?

80% des billets produits inutilisés

La moitié de ces billets produits par la France ne sont pas détenus par des individus habitant dans la zone Euro. C’est pour cette raison qu’ils ne peuvent pas être utilisés pour réaliser des opérations commerciales. L’autre moitié de ces billets de banque se trouvent en revanche dans des endroits cachés (sous les matelas, dans des coffres-forts, dans des boîtes à chaussures ou au fin fond du jardin). Et c’est loin d’être une blague !

publicité

Selon nos confrères d’Internaute, la banque monétaire européenne estime qu’il y a environ 30 à 50% de billets nouvellement produits qui atterrissent dans ces réserves qui sont sous le contrôle des particuliers et des professionnels. Les billets d’argent en question sont soigneusement conservés dans des banques de différents pays.

Une répartition non déterminée

Dans un communiqué officiel, la banque centrale européenne précise que la distribution par secteurs demeure encore indéfinie. Dans tous les cas, le contrôle des billets produits n’est pas une mission que l’on doit prendre à la légère compte tenu des risques qui en découlent. En effet, il demeure impossible de tracer chacun de ces billets. A ce propos, l’enquête rapporte que les informations réunies font exclusivement références aux mouvements de billets via les banques centrales et les banques commerciales.

Résultat, seule une infime partie du cycle de liquidités est retraçable. Dans le rapport, la BCE convient qu’il existe des emplacements gris où il demeure impossible de fixer quand un billet est détenu pour des observations ou en guise de réserve. Dans tous les cas, tout porte à croire que les billets d’argent ont encore un avenir florissant devant eux car la production ne cesse d’augmenter au fur et à mesure que les années passent. D’où l’intérêt de garder précieusement vos billets !

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !