AAH 1er avril 2024 : le cap des 1 000 euros dépassé ?

publicité

L’allocation adultes handicapés (AAH) devrait faire l’objet d’une revalorisation d’ici le 1er avril 2024. La nouvelle a été rapportée par le ministre de l’Economie qui a fait part d’une augmentation des minimas sociaux à hauteur de 4,6%. Tous les détails dans les prochaines lignes !

AAH : ce qui va changer à compter d’avril 2024

Alors que les changements se multiplient ces derniers temps sur le plan social, les questions continuent de fuser concernant les allocations en France. En ce qui concerne les pensions d’invalidité, la ministre déléguée aux Personnes en situation de handicap a précisé que les intéressés devraient accéder à une revalorisation de 4,6% à partir du mois d’avril prochain. Tous les 1er avril, une mise à jour a lieu en raison de l’inflation.

publicité

Ces changements concernent les minimas sociaux à l’instar de la prime d’activité, les allocations familiales et le revenu de solidarité active. L’an prochain, ces aides pourraient atteindre la barre symbolique des 1000 € par mois dans le cas d’une personne célibataire qui touche le taux plein.

Une hausse de 4,6%

Cette augmentation est un soulagement pour les allocataires qui touchent désormais 1016 € contre 971 € auparavant. L’annonce a été confirmée par nos confrères du Parisien qui ont repris les déclarations de Bruno Le Maire. Le ministre de l’Economie a en effet promis une augmentation de 4,6%. Dans sa prise de parole, il souligne : « Nous protégeons les Français contre l’inflation ».

publicité

A titre de rappel, le taux d’inflation a été estimé à hauteur de 5% cette année (Source : Insee). Cette mesure s’applique également aux personnes en situation de handicap qui sont éligibles à l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH). Il en va de même pour ceux qui touchent l’AJPA (allocation journalière du proche aidant).

Les départements en souffrance ?

La dernière fois que l’AAH a été revalorisée remonte au 1er avril 2023 avec une augmentation de 1,6%. Désormais, il va falloir patienter jusqu’à ce que le projet de loi de finance obtienne le feu vert de la part des membres de l’Assemblée nationale. Pourtant, certains départements ont tenu à lancer une mise en garde concernant le poids de ces nouvelles charges sur leur budget.

publicité

Selon les collectivités locales, l’enveloppe déjà importante du revenu de solidarité active pèse lourdement sur les finances publiques. A ce propos, le responsable du Nord affirme : « La situation est simple : nous n’avons pas ce budget. Le gouvernement nous impose des dépenses sans compensation, c’est honteux », a-t-il poursuivi, sur une note d’indignation.

En dessous du seuil de pauvreté

Selon le Collectif Handicaps qui comprend une cinquantaine d’associations, il y a encore beaucoup d’efforts à déployer pour assurer un niveau de vie confortable à cette catégorie de la population. A titre de rappel, la déconjugalisation a fait son arrivée au début de ce mois. Il convient néanmoins de revaloriser l’aide en faisant en sorte qu’elle se trouve au-dessus du seuil de pauvreté.

De son côté, le CNPH souhaite instaurer une motion pour que cette-dernière soit « portée à ce niveau », soit 60% du revenu médian. Il appelle également à une réévaluation annuelle suivant le taux de pauvreté selon les estimations de l’Insee. Voici un bref aperçu de l’évolution des valeurs de l’AAH depuis 2018 :

  • Avril 2018 : 819 €
  • Novembre 2019 : 900 €
  • Avril 2020 : 902 €
  • Avril 2022 : 919 €
  • Juillet 2022 : 956 €
  • Avril 2023 : 971,37 € (soit une augmentation moyenne de 1,6%)
  • Avril 2024 : 1016 € (soit une augmentation moyenne de 4,6%)

Quoi qu’il en soit, ces augmentations représentent un soulagement pour les allocataires en cette période marquée par la forte inflation.

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !