Agirc-Arrco : n’oubliez pas de transmettre ce justificatif pour profiter d’une majoration sur votre pension !

publicité

Avis à tous ceux et celles qui touchent les pensions de retraite complémentaires délivrées par l’Agirc-Arrco. Alors que l’inflation fragilise fortement le pouvoir d’achat des retraités, ces derniers peuvent profiter d’une majoration sous certaines conditions. Parmi les exigences à remplir figure l’envoi de ce justificatif. Pensez à surveiller le contenu de votre boîte aux lettres ! Tous les détails dans les prochaines lignes !

Une institution aux missions fondamentales

Si vous faites partie de ceux qui touchent un surplus sur la pension complémentaire pour les enfants à charge, il faudra surveiller le contenu de votre boîte aux lettres. Une correspondance vous sera remise prochainement vous demandant un justificatif afin de prouver que vous faites partie des bénéficiaires de cet avantage. A titre de rappel, la retraite complémentaire est un régime de retraite qui vient compléter la pension de base délivrée par la Sécurité sociale.

publicité

Ce dispositif s’applique aux salariés qui œuvrent dans le secteur privé en France. Il a pour but de compléter les recettes générées par le régime de base. L’objectif est de procurer une retraite plus confortable à destination des travailleurs en prenant en considération la totalité de la carrière professionnelle. Pour mettre tout ceci en place, un organisme spécialisé a vu le jour : l’Agirc qui s’occupe de la retraite complémentaire des cadres. De son côté, l’Arrco gère les pensions pour les non-cadres. Ensemble, les deux entités se sont réunies en 2019 pour donner naissance à l’Agirc-Arrco.

Quel est le rôle de l’Agirc-Arrco ?

L’Agirc-Arrco a pour principal rôle de prélever les cotisations sur les salaires des employés du public. Ces prélèvements vont servir à alimenter un fonds destiné à renflouer les pensions complémentaires. La valeur de ces-dernières va donc évoluer en fonction des cotisations qui ont été réunies. Plusieurs facteurs sont pris en compte dans le cadre de l’estimation : nombre d’années de cotisation, salaire moyen de l’employé, autres spécificités liées au régime complémentaire.

publicité

Majoration pour les pensionnaires d’Agirc-Arrco : ces justificatifs qu’il faut remettre à tout prix

Au moment de la liquidation, les pensionnaires qui ont des enfants à charge peuvent profiter d’une majoration de 5% par enfant sur la valeur totale des droits qui ont été reçus. Ce surplus s’applique aux enfants qui ont moins de 18 ans. Il en va de même pour ceux qui ont moins de 25 ans à conditions qu’ils soient apprentis, étudiants ou à la recherche de travail. Dans ce dernier cas, l’adhésion à Pôle Emploi est obligatoire.

Cette majoration concerne également les enfants en situation de handicap dont l’incapacité a été approuvée avant l’âge de 21 ans. Notons que chaque année, l’Agirc-Arrco surveille la situation de ces enfants pour s’assurer qu’ils peuvent encore jouir des droits en question. Si vous êtes éligible à ce dispositif, vous aurez droit à un courrier au début du mois d’octobre.

publicité

Une attestation sur l’honneur vous sera réclamée avec un justificatif de la situation actuelle de l’enfant concerné. Ces pièces justificatives peuvent inclure une attestation délivrée par Pôle Emploi, un contrat d’apprentissage ou un certificat de scolarité.

Attention à respecter le deadline !

Pour profiter de la majoration en question, il convient de remettre la demande avant la date limite. Si un mois après cette date, l’Agirc-Arrco n’a rien reçu de votre part, la majoration sera automatiquement annulée. Il est néanmoins possible de réactiver le processus une fois que les pièces requises auront été transmises à l’institution. Notons que cette majoration destinée aux pensionnaires avec des enfants à charge demeure temporaire.

Une fois que vos enfants auront atteint le cap des 25 ans, vous ne pourrez plus jouir de cet avantage, à moins que ces derniers soient en situation de handicap. En cas de droits à deux majorations, vous n’aurez accès qu’à une seule majoration.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !