Alerte danger : voici pourquoi il est déconseillé de brancher le chauffage d’appoint sur une multiprise !

publicité

En cette période de grand froid, nous sommes nombreux à utiliser le chauffage pour rester au chaud, que ce soit au travail ou à la maison. Mais si vous opter pour un chauffage d’appoint, faites bien attention à ne surtout pas le brancher sur une multiprise. Et pour cause…

L’hiver bat son plein en France

Voilà maintenant plusieurs semaines que les Français vivent sous le rythme du grand froid. En cette saison de l’année, tous les moyens sont bons pour profiter d’un maximum de chaleur. Dans certaines régions, dont l’Est du pays, mercure affiche jusqu’à -15°C. A cela s’ajoutent les gelées qui se sont formées dans la moitié sud avec des températures au-dessous de 0°C. Pour faire face à cette situation, il est important de bien s’équiper.

publicité

Il faudra cependant faire attention à certains dispositifs qui ont tendance à accroître le risque de cancer, surtout chez les femmes. Si vous avez misé sur un chauffage d’appoint cet hiver, il va falloir faire preuve d’un maximum de vigilance avec vos multiprises…

Méfiance avec le chauffage et les multiprises

Pour prévenir le froid, il est important de prendre certaines mesures de précautions. En France, nous somme nombreux à utiliser des radiateurs en cette saison de l’année pour rester au chaud. Il faudra néanmoins retenir qu’un tel équipement consomme deux fois plus d’énergie qu’un chauffage traditionnel. Aussi, il faudra éviter comme la peste de brancher ce type de dispositif sur une multiprise.

publicité

Si une telle manipulation permet de réaliser des économies, elle n’est pourtant pas sans danger pour l’utilisateur. En branchant le chauffage d’appoint sur une multiprise, vous augmentez le risque de court-circuit. Ce qui peut entraîner des sérieux dommages sur vos accessoires électroniques tout en occasionnant un incendie ! D’où l’importance de ne pas brancher le radiateur sur une multiprise.

Enfin, il est fortement recommandé de planifier l’utilisation du chauffage d’appoint pour économiser de l’énergie. A titre d’illustration, vous pouvez l’activer à la sortie de la salle de bain ou l’emmener avec vous si vous allez dans le garage par exemple. Selon nos confrères de Nextplz, les chauffages d’appoint consomment en moyenne 2 kWh.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?