Allocation de rentrée scolaire : le montant délivré par la CAF jugé insuffisant

publicité

Le 16 aout dernier, les Français qui répondent aux critères d’éligibilité de l’allocation de rentrée scolaire ont pu profiter du versement de cette précieuse aide. Mais la somme octroyée par la CAF suffit-t-elle à couvrir les charges liées à l’achat de fournitures scolaires ?

Une rentrée scolaire rythmée par la forte inflation

Le virement de la première prime de rentrée scolaire dédiée à plusieurs millions de familles a commencé cette semaine en France. Il s’agit d’un précieux coup de pouce financier pour les parents d’élèves qui ont du mal à faire face aux dépenses de la rentrée face à leurs revenus modestes. Pour les aider, le gouvernement a mis en place ce dispositif dont le versement est assuré par la CAF.

publicité

Cela dit, cette allocation de 434 € est jugée insuffisante. A ce propos, une mère de famille qui s’est confiée auprès de Cnews souligne : « Ce n’est pas évident car l’inflation a considérablement augmenté le prix des fournitures scolaires ». Pourtant, la principale intéressée empoche également la fameuse prime. « Selon moi, l’ARS ne suffit pas lorsqu’on a 4 enfants à charge. Entre les fournitures scolaires, les frais de scolarité et les habits à acheter. On est obligé de sortir des sous de notre poche », s’indigne-t-elle.

A qui l’ARS profite-t-elle ?

Une récente étude indique que le coût de la rentrée avoisine dans les 1 500 € par enfant en 2023. Des dépenses colossales que peu de parents peuvent se permettre. Raison pour laquelle certains préfèrent réutiliser les fournitures scolaires de l’an passé pour minimiser les dépenses. En ce qui concerne l’allocation de rentrée scolaire, l’accès à cette aide répond à divers critères. A titre d’illustration, les revenus du foyer demandeur doivent être inférieurs à 43 619 € pour une tribu avec 4 enfants.

publicité

Pour ce qui est du montant de l’ARS, il est de 398 € pour des enfants âgés de 6 à 10 ans contre 420 € pour ceux qui ont entre 11 et 14 ans. Pour les autres, la prime s’élève à 434 €. Les revenus pris en compte sont ceux de l’année N-2 et les bénéficiaires n’ont aucune procédure à suivre car le versement se fait automatiquement sur leur compte en banque.

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !