Après avoir perdu 2 000 € à la suite d’un cambriolage, il promet la somme de 10.000 € à celui ou celle qui retrouve le malfrat

publicité

Après avoir été victime d’un cambriolage qui lui a fait perdre 2 000 euros, ce chef d’entreprise originaire de la Picardie a promis une récompense de 10 000 euros à destination de celui ou celle qui parvient à retrouver les auteurs du vol. Le point à travers cet article !

Une récompense de 10 000 € pour la personne qui retrouve le voleur

Ces derniers temps, la Picardie est la cible de plusieurs cambriolages. Parmi les victimes figure ce chef d’entreprise qui habite à Saint-Quentin. Dans son témoignage, Alexandre confie : « Ils ont pris des panneaux de bardage destinés à l’extension de notre bâtiment. Ces derniers sont évalués à près de 2 000 euros ». Les responsables décident ensuite de récompenser gracieusement les personnes qui pourront retrouver les voleurs avec une prime de 10 000 euros.

publicité

A ce propos, le directeur souligne : « C’est plus que le préjudice mais c’est irritant de débarquer au boulot un matin et de se retrouver avec des équipements perdus ». En prenant une telle initiative, les dirigeants espèrent pouvoir filer un coup de main à la police dans le cadre de l’enquête. En effet, les victimes ont rapidement déposé une plainte à l’issue du cambriolage.

Cette pratique est-t-elle légale ?

Dans le cadre d’une telle affaire, l’on se demande si le fait de récompenser les personnes capables de retrouver les auteurs du vol est légal. La loi ne réserve aucune interdiction dans le genre même si cette pratique peut parfois entraîner de mauvaises surprises. Au mois d’avril dernier, une commerçante originaire de l’Orne a dû faire face à un cambriolage et elle a promis 2 000 euros de prime à celui ou celle qui retrouve le cambrioleur.

publicité

Malheureusement, cette décision n’a fait qu’aggraver les choses puisque les témoins n’hésitent pas à mentir dans le but de toucher la prime. Comme le souligne Christel Guillois : « Ils sont simplement venus dans le but de toucher l’argent sans aider dans l’enquête. Si un tel événement devait se reproduire, je n’agirais plus de la sorte », a-t-elle déploré. Pas sûr que cette pratique qui est courante aux Etats-Unis séduisent les Français…

publicité

D’autres publications dans 

1-1=6 : vous n’avez le droit d’ajouter qu’une seule allumette pour rétablir l’équation !

Prime de partage de la valeur (PPV) : à quoi faut-il s’attendre en 2024 ?

Voitures modernes : quels sont les intérêts de ces phares innovantes ?

Existe-t-il un lien entre la consommation de vitamine C et l’apparition de boutons ?

Placements, assurances, crédits : ces nouvelles dispositions fiscales ne vont pas plaire aux investisseurs !

Le téléphone portable ne sera plus autorisé dans les rues de cette célèbre ville française !