Après le phishing, c’est au tour du quishing de faire des ravages !

publicité

Si auparavant les arnaqueurs se servaient du phishing pour cibler le compte bancaire de leurs victimes, aujourd’hui, ils ont trouvé une nouvelle technique toujours plus innovante, en se servant des QR Codes. Voici tout ce qu’il faut savoir au sujet du quishing.

Qu’est-ce-que le quishing ?

Les pirates informatiques ne cessent de rivaliser d’ingéniosité pour cibler de nouvelles victimes en ligne. Ces derniers temps, une nouvelle approche connait un succès sans précédent. Il s’agit de l’arnaque au quishing. Utilisé depuis une vingtaine d’années par des personnes peu scrupuleuse, cette technique d’escroquerie d’apparence simple s’avère très dévastatrice.

publicité

Les pirates se font passer pour une organisation connue pour tenter de gagner la confiance de leurs cibles. Ils se présentent ainsi comme étant des agents de la banque, de l’administration publique, de la sécurité sociale ou encore de l’assurance, en contactant les victimes par mail ou par SMS. L’escroc va ensuite tout faire pour que la victime clique sur un lien frauduleux.

Une fois que la personne clique dessus, elle sera redirigée vers un site qui ressemble au site officiel de l’organisme usurpé. Cette dernière devra alors fournir des données sensibles à l’instar de son nom et prénom, les coordonnées bancaires, des numéros de carte bancaire, etc. Parfois, la victime est amenée à télécharger un logiciel qui va infecter son ordinateur dans le but de pirater tes données confidentielles

publicité

Une redoutable arnaque devenue monnaie courante

Pour être davantage convaincants, les escrocs usent de techniques de plus en plus redoutables. Heureusement, les internautes commencent à comprendre leur mode opératoire et préfèrent redoubler de vigilance concernant les messages qu’ils reçoivent. Que ce soit par appel téléphonique, par texto ou par courrier électronique. Pour éviter de tomber dans le piège, il est préférable de contacter l’organisme concerné pour s’assurer qu’il tente réellement d’entrer en contact avec vous.

Les cybercriminels utilisent également le quishing pour tromper même les internautes les plus méfiants ! Cette fois, les malfrats ne vont pas utiliser des sites ou liens frauduleux pour appâter leurs victimes. Cette nouvelle technique se distingue par son mode opératoire innovant. Au lieu d’attaquer par mail ou par SMS, les pirates se servent tout simplement du QR Code que l’on utilise de plus en plus dans notre vie quotidienne.

publicité

Les QR codes faciles d’accès pour les pirates

Selon nos confrères du Journal du geek, les tentatives d’arnaques via les QR Codes ont considérablement augmenté ces derniers temps. Tout a commencé à l’issue de la crise sanitaire où ce dispositif était très utilisé dans le cadre de la vérification des pass sanitaires. Pour surveiller les dérogations de sortie, les forces de l’ordre avaient également pour habitude de jeter un simple coup d’œil au QR code. Depuis, ce système a connu un essor sans précédent.

Ces dernières années, les QR codes sont accessibles au grand public dans le cadre de leur train de vie quotidien : transport, achat de divers produits et services en magasin, courses dans les supermarchés, restaurant, ticket de concert…Cette procédure d’authentification simple et rapide facilite la vie à tout le monde. Devant le succès indéniable du dispositif, les pirates ont trouvé un nouveau moyen de piéger leurs victimes.

Le mode opératoire des escrocs

Les escrocs sont aujourd’hui nombreux à insérer un ransomware à l’intérieur des QR code pour mieux appâter les victimes. Il s’agit d’un logiciel malveillant qui utilise d’innocentes publicités pour ne pas éveiller les soupçons des cibles. Face à l’ampleur de cette nouvelle approche, il est recommandé de garder l’œil ouvert lorsque vous utiliser ce dispositif d’authentification.

De plus, les smartphones sont peu protégés contre ce type d’escroquerie, contrairement aux ordinateurs. En insérant un QR code frauduleux à un mail issu d’un service de streaming ou en affichant simplement une publicité dans la rue, vous pouvez rapidement tomber dans le panneau. D’où l’intérêt de rester très prudents !

publicité

D’autres publications dans 

N’oubliez pas de nettoyer cette partie du réfrigérateur pour réduire les dépenses en électricité !

Changement du menu à la cantine : découvrez ce que vos enfants vont manger à l’école en 2024 !

Un héros de « Plus belle la vie » accusé d’avoir tabassé un conducteur de bus !

Alerte arnaque ! les ventes de colis perdus se multiplient ces derniers temps en France !

Quelle huile d’olive choisir au supermarché ? Voici la suggestion de « 60 millions de consommateurs »

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !