Automobilistes : méfiez-vous de ce nouveau radar qui détecte ce qui se passe à l’intérieur de votre voiture !

publicité

Cette année, un nouveau modèle de radar va faire son entrée sur les routes françaises. Dans le but de renforcer la sécurité routière, ce dispositif automatique a spécialement été conçu pour détecter ce qui se passe à l’intérieur des voitures. Plus de détails dans les prochaines lignes !

Un nouveau radar pour faire régner l’ordre dans la circulation

Depuis le début de l’année, certains départements ont mis en place ce radar innovant destiné à renforcer la sécurité sur les routes. Grâce à ce dispositif, il sera plus facile de compter le nombre de passagers à l’intérieur d’une voiture. Pour ce faire, l’outil est équipé de capteurs thermiques qui vont être activés au contact des rayons infrarouges. Un moyen pour les autorités d’identifier les conducteurs ne respectant pas la règle sur les voies de covoiturage.

publicité

A titre de rappel, ces mesures ont été prises dans le but de contrôler la circulation en journée, notamment durant les heures de pointe. Les voies de covoiturage sont exclusivement dédiées aux voitures avec plus de deux personnes à bord. Il en va de même pour les véhicules qui sont dotés de la vignette Crit’Air 0. Ce nouveau type de radar est ainsi capable d’identifier avec précision la présence de faux passagers.

En cas de non-respect de la règle, le radar va capturer l’image de la plaque d’immatriculation du véhicule fautif et celle-ci sera directement transmises aux autorités policières. Après analyse, l’automobiliste en infraction écopera d’une amende de 135 €. Une minoration à 90 € est prévue dans la mesure où le règlement se fait dans les deux semaines suivant l’infraction.

publicité

Quels sont les départements concernés ?

Ce dispositif révolutionnaire est déjà opération à Lyon, sur les autoroutes M6 et M7 qui desservent la métropole. Il en va de même dans d’autres grandes villes à l’instar de Strasbourg, Paris et Lille. Avec l’essor de l’IA (intelligence artificielle), la sécurité routière devrait connaître une nouvelle ère. En effet, l’Etat prévoit d’utiliser cette technologie pour automatiser les PV en cas de délits sur les routes.

publicité

D’autres publications dans 

Défiez votre logique avec ce nouveau casse-tête des allumettes !

Ce métier inédit rémunéré à plus de 300 000 € par en ne requiert aucune qualification spécifique !

La Belgique va recruter plus d’employés étrangers : les modalités d’accès

Impôts : aucun paiement prévu pour ces Français en 2024. Et pour cause…

Cette banque rémunère les clients pour les fonds déposés chaque jour sur leur compte

Crédit immobilier : voici comment les emprunts à 4% peuvent augmenter votre rentabilité !