Autoroute : ces tarifs du télépéage qu’il convient de connaître avant les vacances

publicité

Alors que les vacances d’été battent leur plein en France, les vacanciers se doivent de connaître les tarifs du télépéage afin de mieux préparer leur séjour. A combien s’élèvent les charges à payer pour ceux qui disposent d’un badge télépéage ? Le point à travers cet article !

A combien s’élève le tarif du télépéage pour cet été ?

Les congés d’été sont l’occasion pour de nombreux Français de partir en vacances avec les proches ou les amis pour relâcher la pression. Il convient cependant de bien préparer le voyage. A ce propos, les péages d’autoroute sont incontournables pour les automobilises qui sont titulaires d’un badge de télépéage. A titre de rappel, cet accessoire permet de rouler plus rapidement sans avoir à payer avec une carte bancaire à chaque péage.

publicité

Une solution qui a été adoptée par de nombreux conducteurs. A ce propos, Christophe Boutin (de l’association des sociétés françaises d’autoroute) assure que les voix télépéage constituent moins de 20% des voies et drainent la moitié du trafic. Toujours selon la même source, citée par 60 millions de consommateurs : « Plus il y a de trafics, plus le télépéage est performant ». Parmi les formules les plus courantes figure le service de télépéage « Ulys », proposé par Vinci Autoroutes. Pour ce qui est du tarif, il va de 0,90 euro par jour à 3,50 euros par mois en fonction de l’abonnement choisi.

Optimiser l’utilisation du badge

Si l’usage du télépéage assure une grande praticité, il ne faut pas oublier que ce service n’est pas gratuit et les frais impliqués sont souvent chers. A titre d’illustration, le non-usage du badge sur un délai de 14 mois donne lieu à des sanctions financières impliquant une majoration de 10 euros. Une initiative qui a été prise pour permettre aux prestataires d’éviter d’avoir des badges qui « dorment » dans le tiroir des utilisateurs.

publicité

Dans la mesure où le badge est opérationnel mais qu’il n’est pas facturé, il faut s’attendre à des frais de mise en service allant de 10 à 20 euros et des frais d’expédition qui oscillent entre 4 et 6 euros. Il faut savoir que les frais appliqués diffèrent d’un opérateur à un autre. D’où l’intérêt de faire une comparaison des offres pour trouver la formule la plus intéressante.

publicité

D’autres publications dans 

1-1=6 : vous n’avez le droit d’ajouter qu’une seule allumette pour rétablir l’équation !

Prime de partage de la valeur (PPV) : à quoi faut-il s’attendre en 2024 ?

Voitures modernes : quels sont les intérêts de ces phares innovantes ?

Existe-t-il un lien entre la consommation de vitamine C et l’apparition de boutons ?

Placements, assurances, crédits : ces nouvelles dispositions fiscales ne vont pas plaire aux investisseurs !

Le téléphone portable ne sera plus autorisé dans les rues de cette célèbre ville française !