Banque : les services vont subir une hausse de prix considérable en 2024

publicité

Voilà maintenant plusieurs années que l’inflation paralyse la vie socio-économique du pays. La flambée des prix touche malheureusement tous les secteurs et les banques ne sont pas épargnées. Aux dernières nouvelles, les services proposés par ces institutions vont faire l’objet d’une hausse de prix considérable d’ici 2024. On vous donne plus de détails dans les prochaines lignes !

Les services bancaires de plus en plus chers

Force est de constater que la baisse du pouvoir d’achat a entraîné des impacts non négligeables auprès de nombreux industriels en France. Selon nos confrères d’Econostrum, le secteur bancaire a été faiblement impacté. Cela dit, les taux de services sont amenés à augmenter de manière conséquente à compter de l’an prochain. Adeline Moisiard qui dirige la section Marketing de Panoramabanques s’est confiée sur le sujet lors d’un entretien pour Le Monde.

publicité

Selon la directrice, l’augmentation demeure « largement inférieure » à l’inflation qui touche le pays ces derniers mois. Une analyse menée par le comparateur de prix bancaires Panorabanques annonce une hausse des prix des services bancaires pour 2024. Cette augmentation s’applique notamment dans les établissements bancaires classiques.

Une hausse moyenne de 2,4% pour 2024

Toujours selon la même source, l’augmentation des tarifs des services bancaires devrait tourner dans les alentours de 2,4% à la suite des études qui ont été menées sur une centaine de banques. En 2023, certaines d’entre elles, notamment les banques classiques ont décidé de refléter leurs coûts dans les tarifs en vigueur.

publicité

A ce propos, Julien Maldonato, associé chez Deloitte souligne : « Pendant que les banques en ligne ont tendance à proposer des services à des prix imbattables, parfois même gratuitement, les banques classiques répercutent davantage les hausses de coûts sur leurs clients ».

Les banques augmentent les frais de tenue de compte

Pour cette raison, de nombreuses banques traditionnelles vont augmenter les frais de tenue de compte. C’est notamment le cas de Crédit Agricole Centre Ouest qui a appliqué une hausse de 50% contre 21,4% pour La Banque Postale et 20% pour la Banque Populaire Val de France. Ces augmentations dépassent de loin la moyenne des autres institutions bancaires dont la hausse n’excède pas les 2,5%. De leurs côtés, les banques en ligne continuent d’appliquer les mêmes tarifs.

publicité

Dans la catégorie des banques les moins onéreuses, nous retrouvons BforBank, Fortuneo, BoursoBank et Monabanq qui proposent des tarifs serrés, éloignés de ceux appliqués par les réseaux. Pour ce qui est de frais, ils ont connu une hausse considérable. A titre d’illustration, récupérer de l’argent dans une autre institution coûtera au client 10% plus cher. Les notifications SMS vont également coûter 4% plus cher. Mais ce n’est pas tout !

Les établissements bancaires vont également appliquer un minimum d’agios en cas de problèmes de paiement pour une soixantaine d’entre elles. Pour ce qui est des cartes de crédit, le prix va subir une hausse de 2,3% dans le cas des cartes classiques contre 2,7% pour les cartes Gold ou Premium. Attendez-vous en revanche à une hausse de 2% si vous utilisez les cartes haut de gamme.

Voici les banques qui proposeront les tarifs les plus abordables en 2024

Selon nos confrères du Point, c’est LCL qui proposera les services bancaires les moins chers du marché à compter de 2024 avec des frais estimés à 26 €. Dans le cas d’un profil classique, mieux vaut se tourner vers la Banque postale pour des frais qui s’élèvent en moyenne à 157 €. Si vous êtes titulaire d’un compte premium, il est recommandé d’opter pour la Société Générale avec des frais dans les alentours de 196 €.

Pour les adeptes de banques en ligne, ce sont Fortuneo et BoursoBank qui proposent les tarifs les moins chers, sans frais pour les propriétaires de carte premium. Pour les profils classiques, comptez environ 2,7 € de frais. Du côté des établissements régionaux, c’est la Banque Populaire qui est considérée comma le moins onéreuse de toutes.

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !