Biens immobiliers : la date butoir pour la déclaration approche à grands pas !

publicité

Avis à tous les propriétaires de biens immobiliers ! La date butoir pour la déclaration approche à grands pas. Rappelons qu’il est important de réaliser cette obligation dans les temps pour éviter d’avoir à payer une amende financière…

Une nouvelle date limite pour la déclaration des biens immobiliers

Après deux essais qui se sont tous soldés par un échec, la prochaine déclaration des biens immobiliers sera-t-elle enfin la bonne pour les 34 millions de propriétaires en France ? A la base, la date limite était prévue pour le 30 juin dernier avant d’être finalement reportée pour le 31 juillet 2023. Finalement, elle a été reprogrammée pour le 10 août afin d’aider les propriétaires à procéder sereinement à cette obligation.

publicité

De son côté, le ministère de l’Economie souligne que « ces derniers temps, plusieurs propriétaires ont déjà validé la déclaration de leurs biens ». En vigueur depuis le début de l’année, la déclaration permet de connaître les locaux toujours redevables de la taxe de logement. Si les propriétaires de résidences principales ne sont plus concernés par cette obligation, les propriétaires de maisons secondaires et de logements vacants restent néanmoins redevables de la taxe d’habitation.

Les démarches à suivre

Pour effectuer la déclaration, les propriétaires sont invités à consulter le site des impôts. Ces derniers devront ensuite renseigner diverses informations incluant le type de propriété, l’identité des propriétaires et des locataires. Il faut dire que cette déclaration a entraîné de multiples controverses. Sur MoneyVox par exemple, les questions affluent de tout part de la part des lecteurs.

publicité

Rappelons que le non-respect de cette déclaration donne lieu à une amende de 150 € par bien non-déclaré. Cela dit, les autorités fiscales ont prévu une clémence à l’égard des contrevenants. En effet, ces derniers seront épargnés des pénalités financières pour cette année. Il faudra néanmoins s’attendre à des relances d’ici décembre 2023 avant que les premières sanctions financières ne soient effectives. Notons que le service de déclaration sur le site officiel des impôts reste opérationnel jusqu’au 10 août prochain. En cas de changement de situation, il convient de réaliser les modifications nécessaires sur le site pour ne pas fausser la déclaration.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !