CAF : hausse de 30 % des dispositifs visant à soutenir les parents

publicité

Dans son allocution de ce dimanche, Aurore Bergé a fait part d’un plan ambitieux visant à raffermir l’autorité parentale en France. Parmi les mesures prévues figure une hausse des moyens mis à la disposition de la CAF. Entre un congé familial, des punitions pour les parents irresponsable ou un tour de France pour la parentalité, la ministre est visiblement bien décidée à engager tous les efforts nécessaires pour responsabiliser les parents dans l’Hexagone !

Aurore Bergé très impliquée dans la responsabilisation des parents

Dans sa prise de parole, Aurore Bergé soutient fermement sa position de déployer tous les moyens nécessaires pour atteindre son objectif. La ministre cible en premier lieu les parents irresponsables, notamment les familles monoparentales qui sont souvent marquées par l’absence du père. Elle prévoit également de faire un tour autour de la parentalité pour changer la donne à la suite du décès du jeune Nahel qui a créé de vives polémiques en France.

publicité

Sur le plan financier, la ministre prévoit de mettre à la disposition de ces parents tous les moyens nécessaires pour qu’ils puissent mieux encadrer leurs enfants. Dans le détail, Aurore Bergé prévoit d’inclure dans son projet des travaux d’intérêt général pour sanctionner les parents défaillants. A cela s’ajoute le paiement d’une contribution financière pour les parents d’enfants qui sont coupables de dégradations auprès d’une association de victimes.

Dans son plan visant à responsabiliser les parents français, la ministre prévoit également une amende pour les parents qui sont absents aux audiences de leurs enfants. A ce propos, elle souligne : « Il est hors de question que les parents deviennent les oubliés de nos politiques publiques. Nous avons besoin d’eux, nous devons agir avec eux »

publicité

Hausse des moyens de la CAF

Dans sa prise de parole, Aurore Bergé a donc promis de procéder à une hausse de 30% des dispositions de la CAF pour mieux soutenir les parents dans le cadre de son projet. Cette initiative sera prise à compter de 2023 et devrait se poursuivre jusqu’en 2027. La ministre s’est également engagée à mettre en place une aide financière pour aider les parents à prendre un congé parental revu d’ici 2025.

A ce propos, la principale intéressée souligne : « Le but est de leur délivrer un congé parental plus simple et plus flexible, avec une indemnisation plus importante par rapport au congé parental actuel ». Une chose est sûre : cette décision devrait profiter aux parents qui ont du mal à encadrer leurs enfants surtout pour ceux qui élèvent seuls leur descendance.

publicité

Ce qu’elle propose pour les foyers monoparentaux

Aurore Bergé accorde une importance singulière aux familles monoparentales. A la suite d’une majoration de la prime de Noël à destination de ces ménages, rendue officielle au mois de novembre dernier par la ministre des Solidarités, avec une indemnité de près de 600 € à destination des femmes frappées par les violences conjugales, des dispositions particulières seront prises pour optimiser les conditions de vie de ces familles.

Dans sa prise de parole, la ministre est revenue sur le mouvement déclenché par le décès de Nahel à Nantes : « Nous nous rappelons tous les images de ces mamans descendues dans les rues, le soir, pour récupérer leurs enfants et les remettre sur le droit chemin. 30% des émeutiers étaient des jeunes et 60% d’entre eux sont issus de familles monoparentales ».

Aurore Bergé insiste également sur le rôle décisif du second parent : « Où est le second parent, souvent le père est absent. Hors de question que les pères se suffisent à une pension alimentaire. Un couple a le droit de mettre un terme à leur relation, mais la famille doit rester une famille, on n’abandonne pas ses enfants ». Voilà qui a le mérite d’être clair !

publicité

D’autres publications dans 

Casse-tête logique : trouvez les 2 tiges à enlever pour résoudre l’équation : 8-9=3

Crédit d’impôt 2024 : quels outils faut-il utiliser pour l’adaptation des logements au vieillissement ?

Augmentation de l’AAH : à combien s’élève l’aide revalorisée en 2024 ?

Ikea propose une table design et originale pour embellir votre extérieur !

Lidl lance un veste anti froid à prix bradé !

Prime d’activité et RSA : cette raison fâcheuse pour laquelle ces deux aides sont en déclin !