CAF : une prime pouvant aller jusqu’à 1 276 € versée ce 5 octobre, les principaux bénéficiaires !

publicité

A compter du 5 octobre prochain, la Caisse d’allocations familiales (CAF) va distribuer une nouvelle prime pouvant aller jusqu’à 1 276 € accessible sous conditions. Mais à qui ce précieux coup de pouce financier va-t-il profiter ? Tous les détails dans les prochaines lignes !

CAF : la lutte contre le non-recours continue

Il faut dire qu’au sein de la CAF, le taux de non-recours est particulièrement élevé pour certaines aides sociales. Une situation qui résulte principalement de la méconnaissance des allocataires ou tout simplement d’une réticence à se faire aider. Pour lutter contre ce fléau, l’institution a mis en place une nouvelle inscription sur les bulletins de salaire. Désormais, les fiches de paie renferment la mention « Montant net social ». Cette décision a été prise dans le but d’encourager davantage les bénéficiaires de ces aides à les réclamer.

publicité

De son côté, Jean-Christophe Combe assure que le non-recours constitue un échec collectif. Le nouveau projet de la CAF visant à faciliter les procédures d’accès à ces prestations sociales devrait donc contribuer à y mettre fin. En effet, les allocataires éligibles n’auront plus à suivre une quelconque procédure puisque le système sera entièrement automatisé.

Prochain virement du RSA ce 5 octobre

Parmi les aides souvent négligées par les allocataires figure le revenu de solidarité active (RSA). D’une manière générale, cette prime est dédiée aux plus de 25 ans et aux foyers disposant de ressources limités. Il en va de même pour les jeunes de 18 à 25 ans qui répondent aux conditions de ressources. En ce qui concerne la valeur du RSA, elle dépend de la situation du foyer. Ainsi, une personne célibataire peut toucher jusqu’à 607 € contre 276 € dans le cas d’un couple ayant deux enfants à charge.

publicité

Pour profiter de cette aide, il convient de respecter les conditions d’éligibilité :

  • Avoir 25 ans et plus
  • Avoir au moins un enfant à charge pour les femmes enceintes
  • Travailler au moins 2 ans durant les 3 dernières années pour le cas des jeunes actifs
  • Habiter à titre permanent en France et avoir une carte de séjour valide pour les ressortissants étrangers
  • Respecter les conditions de ressources en vigueur
publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !