Cantine : comment dépenser moins cher cette année ?

publicité

La cantine constitue pour de nombreuses familles une source de dépenses élevée. Heureusement, il est possible d’alléger ces coûts grâce aux aides dédiées à la cantine. Mais comment en profiter ? On vous en dit plus dans les prochaines lignes !

Combien faut-il dépenser en moyenne pour la cantine de nos enfants ?

Les prix dépendant des collectivités mais généralement, ils sont fixés en fonction des revenus et de la taille du foyer. Les écoles privées hors contrat sont en revanche libre de fixer eux-mêmes la tarification pour la cantine. En ce qui concerne les écoles primaires, c’est la Mairie qui se charge de l’organisation mais le budget est contrôlé par l’établissement. Au niveau des lycées et des collèges, le coût du repas est déterminé par le Conseil Régional.

publicité

Selon le dernier rapport transmis par le Conseil national d’évaluation du système de l’éducation, le tarif moyen à la cantine s’élève à 3,30 €. Durant l’année, cette valeur s’élève à 500 €. Mais suivant les paramètres évoqués plus haut, certains parents peuvent avoir à payer le double. Heureusement, ils peuvent compter sur des dispositifs d’aides pour alléger ces dépenses.

Des aides financières pour payer la cantine moins cher

Dans le cas des écoles primaires, il est possible de solliciter la cantine de la commune pour payer les frais moins chers. Dans ce cas, les prix sont dégressifs suivant les revenus de chacun. A ce propos, il est recommandé de se renseigner auprès de la Mairie pour les modalités d’accès. Ensuite, les Conseils généraux proposent également la bourse de fréquentation pour les étudiants en classe élémentaire, à condition que la cantine se situe à plus de 3km du logement.

publicité

En ce qui concerne les lycéens et les collégiens, deux dispositifs existent. D’une part, le fond social permet de financer une partie ou l’intégralité des repas. Son montant varie suivant le niveau de ressources de la tribu et le quotient familial mensuel. Pour plus d’infos, rendez-vous auprès du secrétariat de l’établissement de votre enfant.

D’autre part, l’exonération sur les frais de demi-pension s’applique aux foyers qui ne sont pas en mesure de couvrir l’ensemble des frais générés par l’accueil de leurs enfants des les EREA (établissements régionaux d’enseignement adapté). Celle-ci s’élève à 34, 77 € par an.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !