Carte bancaire : clap de fin d’ici 2029 ?

publicité

Certains mode de paiement comme le cash et le chèque sont devenus de plus en plus rares sur le marché. Une situation qui pourrait bientôt s’appliquer sur la carte bancaire. Selon nos confrères de TF1, cette méthode de paiement qui a pourtant révolutionné le commerce devrait disparaître d’ici 5 ans. Et pour cause…

Les modes de paiement ne cessent de se moderniser

La carte bancaire pourrait en effet être remplacé par une nouvelle technologie innovante basée sur la reconnaissance faciale. Au mois de juillet dernier, Amazon a créé le buzz en proposant un système de paiement via la paume de la main aux Etats-Unis. Les utilisateurs n’ont d’ailleurs pas manqué de partager leur satisfaction au sujet de ce dispositif révolutionnaire. Avec l’essor du web et la digitalisation, nous sommes bien partis pour entrer dans une nouvelle ère en matière de mode de paiement.

publicité

Selon TF1, l’arrivée des smartphones et l’essor du high-tech va contribuer à cette révolution. En France, la société Ingenico qui est spécialisée dans la fabrication de TPE prévoit d’instaurer ce mode de paiement au cours des prochaines années à venir. Pour ce faire, les acheteurs devront entrer leur identité avec la carte bancaire. Puis un dispositif va se charger de scanner la paume de la main.

Ce système innovant va bientôt remplacer la carte bancaire

Parmi les avantages de ce système figure sa rapidité. En effet, les consommateurs peuvent gagner du temps en évitant les attentes interminables au niveau des caisses à l’issue de leurs courses. De plus, il est plus fiable que la carte bancaire puisqu’il n’y a plus besoin d’entrer un code. Comme le souligne Romain Colnet qui travaille pour la société Ingenico : « En matière de sécurité, c’est vraiment le top du top ».

publicité

En dépit du côté pratique de cette nouvelle approche, elle suscite néanmoins des interrogations d’un point de vue éthique puisque le fait de se servir systématiquement de la paume de la main suscite des questions sur l’atteinte à la vie privée. A cela s’joute les éventuelles erreurs techniques qui peuvent résulter de ce dispositif. Enfin, il convient de noter que le prix de cette nouvelle technologie n’est pas forcément à la portée de tous les commerçants. Reste à savoir s’il viendra effectivement remplacer la traditionnelle CB dans les années à venir. Affaire à suivre !

publicité

D’autres publications dans 

Défiez votre logique avec ce nouveau casse-tête des allumettes !

Ce métier inédit rémunéré à plus de 300 000 € par en ne requiert aucune qualification spécifique !

La Belgique va recruter plus d’employés étrangers : les modalités d’accès

Impôts : aucun paiement prévu pour ces Français en 2024. Et pour cause…

Cette banque rémunère les clients pour les fonds déposés chaque jour sur leur compte

Crédit immobilier : voici comment les emprunts à 4% peuvent augmenter votre rentabilité !