Ce coup de pouce financier va subir une hausse à compter du 1er janvier, les concernés

publicité

Si vous disposez d’un appareil déjà endommagé chez vous, surtout ne vous en débarrassez pas ! L’Etat encourage aujourd’hui les particuliers à réparer ces objets défectueux afin de lutter contre le gaspillage. Ce qui a contribué à la mise en place du bonus réparation.

A quoi le bonus réparation sert-t-il ?

Le bonus réparation entre dans le cadre du projet de loi anti-gaspillage initié par le gouvernement français. Ce dispositif a été mis en place depuis le 15 décembre 2022 et concerne la réparation de divers équipements électroniques. A compter du 1er janvier prochain, sa valeur sera doublée pour certains produits, comme le rapportent nos confrères du Parisien. Parmi les produits concernés figurent les accessoires électroniques et les produits ménagers (lave-linge, séchoir, machine à laver…) qui sont en rade.

publicité

Pour profiter de ce bonus, il faudra se rendre auprès d’un réparateur agréé. Dans ce cas, vous aurez accès à une remis forfaitaire sur le prix total lié à la réparation du bien endommagé. La ristourne sera directement prélevée sur la facture finale lors du paiement auprès du réparateur certifié. Cette initiative a pour but de rallonger la durée de vie des produits tout en réalisant un geste pour l’écologie.

Les conditions d’accès

Dans un communiqué officiel, l’Etat affirme son intention d’augmenter le nombre de réparations annuelles et de rallonger la durée de vie des appareils électroniques. Notons qu’à l’heure actuelle, 9 objets en panne sur 10 atterrissent directement dans les poubelles sans passer par la case « réparation ». En prenant cette décision, l’Etat espère passer les réparations hors garanties de plusieurs millions d’ici 2027.

publicité

Cette aide est réservée aux particuliers désireux de réparer leurs appareils électroménagers en panne à condition que celui-ci entre dans la liste des produits éligibles. Ces derniers doivent également répondre aux exigences qui suivent :

  • Ne plus être sous garantie
  • Le bien à réparer entre dans la catégorie des petits et gros électroménagers
  • Le bien concerné n’affiche aucun défaut d’entretien
  • Se tourner vers un réparateur labelisé

Voici la liste des produits concernés

L’intégralité des appareils électriques et électroniques peuvent être réparés grâce au bonus réparation dans la mesure où ils tombent en panne. Parmi ces biens, nous pouvons citer le congélateur, le lave-vaisselle, le smartphone, la machine à laver, le téléphone portable, le fer à repasser, la tablette, le sèche-linge, le réfrigérateur, la plaque de cuisson, l’aspirateur, les ordinateurs portables, le grille-pain, le bouilloire, la cafetière, etc.

publicité

Certains produits devront par ailleurs attendre 2024 avant d’être éligibles au bonus réparation. C’est notamment le cas des ordinateurs fixes, des fours, des robots de cuisine, des friteuses et des micro-ondes. En ce qui concerne les climatiseurs portables, les humidificateurs et purificateurs d’air ou encore les tondeuses, il faudra patienter en 2025 pour qu’ils deviennent éligibles à cette aide financière.

Une revalorisation prévue pour 2024

Si vous allez réparer un lave-vaisselle, un sèche-linge, un téléviseur, un lave-linge ou un aspirateur, sachez que le bonus réparation verra sa valeur doubler d’ici 2024. Voici les prix qui seront pratiqués d’ici là :

  • 40 € pour l’aspirateur
  • 50 € pour la machine à laver, sèche-linge et lave-vaisselle
  • 60 € pour les écrans télévisés

Notons que le ministre de la Transition écologique a fait part de son intention d’augmenter d’une valeur de 5 € ce coup de pouce financier sur une trentaine d’appareils électriques dont les plaques de cuisson et les ordinateurs portables. Pour terminer, 73 nouveaux produits seront éligibles à ce dispositif. Comme le rapportent nos confrères du Parisien, les biens concernés incluent les rasoirs électriques, les sèche-cheveux, les fours micro-ondes et les imprimantes. Si l’écran de votre téléphone portable est endommagé, vous pourrez profiter d’une prime de réparation de 25 €. Dans tous les cas, cette aide arrive à point nommé puisque la majorité des utilisateurs de ces appareils n’ont pas forcément les moyens de les réparer en ces temps de crise.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !