Ces prestations sociales que de nombreux allocataires oublient de réclamer

publicité

La France fait partie des rares pays à octroyer diverses aides sociales à destination de ses habitants. Mais certaines de ces prestations sont méconnues des allocataires. Résultat, ces derniers sont nombreux à oublier de les réclamer. Voici quelques-unes de ces aides qui s’avèrent pourtant précieuses surtout en ces temps de crise marqués par l’inflation

Les aides sociales liées aux accidents de travail

Il s’agit d’une aide sociale délivrée par la Caisse primaire d’assurance maladie en vue de couvrir les charges liées aux accidents du travail et maladies professionnelles des salariés. Par conséquent, ces derniers peuvent prétendre à cette prime dans la mesure où ils se sont blessés dans le cadre de leurs activités professionnelles. Parmi les dépenses prises en charge figurent les soins médicaux et la remise de rente d’invalidité. Ces avantages sont néanmoins octroyés sous conditions.

publicité

Le remboursement des frais médicaux

La CPAM a également pour mission de rembourser les frais médicaux des Français, le cas échéant. A titre de rappel, ce remboursement (partiel ou total) intervient en cas de consultation chez un médecin généraliste ou un spécialiste. Le remboursement prend également en compte les médicaments prescrits par le professionnel de santé. La valeur va cependant varier suivant le tarif conventionné qui est fixé après négociation entre le gouvernement, la CNAM et les médecins.

Le taux de remboursement va également dépendre de la nature des soins attribués au patient et du respect du parcours de soins. Il arrive cependant que les frais médicaux ne soient pas entièrement remboursés. Dans ce cas, la partie non assurée sera couverte par le patient lui-même. Parmi les charges concernées par cette mesure figurent les dépassements d’honoraire et les participations forfaitaires.

publicité

Les prestations sociales liées à la maternité

Ces aides sociales sont délivrées aux femmes enceintes et à celles qui viennent d’accoucher. Parmi elles, nous pouvons citer le remboursement des frais liés à l’accouchement, les indemnités pour congé maternité ou encore la prime de base pour l’éducation de l’enfant. Notons que ces prestations sociales sont également délivrées par la CPAM aux personnes éligibles.

Les aides liées au retour à domicile

Ce coup de pouce financier est destiné aux personnes vulnérables de retour dans leur maison à la suite d’une hospitalisation à l’hôpital ou dans un centre spécialisé. L’aide va servir à aider les bénéficiaires à supporter les frais liés au retour à la maison. Là encore, c’est auprès de la CPAM qu’il faut se renseigner. A cela s’ajoute une aide-ménagère dans la mesure où l’allocataire se trouve isolé sur le plan géographique. Enfin, les dépenses liées à l’intervention de gardes malades sont également couvertes par la CPAM pour les seniors qui sont en fin de vie à condition de respecter les critères d’éligibilité.

publicité

Les allocations sociales pour handicapés

Pour les personnes qui sont en situation de handicap, il est possible de toucher des primes qui leurs sont spécialement dédiées afin de couvrir les différentes dépenses du quotidien (loyer, achat d’équipements en lien avec leur handicap, frais d’intervention des accompagnateurs à domicile…). Cette fois, l’aide est délivrée par la CPAM qui travaille avec la Maison départementale des personnes handicapées. N’hésitez pas à contacter ces entités pour plus de renseignements sur cette aide sociale.

Les autres aides souvent passées aux oubliettes

La CPAM proposé également une complémentaire santé à destination des foyers disposant de revenus limités. Ce dispositif baptisé « chèque santé » ou « couverture maladie universelle complémentaire » sert à diminuer le coût de la complémentaire santé dans le but d’aider les Français dans le besoin à profiter de ce service malgré leur budget serré. De cette manière, l’accès aux soins est facilité pour les allocataires vivant dans la précarité.

Enfin, la prime exceptionnelle liée à la perte de revenus permet aux bénéficiaires de surmonter les difficultés financières résultant d’une perte d’emploi par exemple. Vous pouvez dans ce cas vous renseigner auprès de la CPAM pour connaître les conditions d’éligibilité et les modalités d’accès à l’aide financière.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !