C’est officiel ! La pension de retraite va être revalorisée : faites-vous partie des heureux bénéficiaires ?

publicité

A l’heure où la réforme des retraites est au cœur de l’attention en France, les retraités peuvent se réjouir car la pension fera bel et bien l’objet d’une hausse cette année. Mais à qui cette revalorisation va-t-elle profiter ? Tous les détails dans les prochaines lignes !

Une réforme qui divise

Pour le plus grand soulagement des retraités français, la fameuse pension de retraite va faire l’objet d’une augmentation. Malgré tout, le projet d’Emmanuel Macron est loin de faire l’unanimité. Selon un récent sondage, 73% de la population estime que le système actuel ne favorise pas l’accès à une retraite confortable. A titre de rappel, le plan d’épargne retraite (PER) avait séduit plus de 3 millions de français l’an dernier. Ce qui correspond à plus de 48 milliards d’euros investis dans ce type d’épargne.

publicité

En ce qui concerne la pension de base, elle a connu une hausse de 0,8% pour contrecarrer les effets de l’inflation. De plus, une réévaluation de 5,7% est intervenue au début de l’année pour s’assurer que le pouvoir d’achat des retraités soit stable. En dépit de ces dispositions gouvernementales, les Français semblent loin d’être satisfaits.

A qui la revalorisation des retraites va-t-elle profiter ?

Pour remédier à cette situation, l’exécutif a décidé de réviser le montant du Mico (minimum contributif). A titre de rappel, ce dispositif permet aux retraités de toucher un montant de pension minimal. Il s’adresse tout particulièrement aux pensionnaires qui touchent des revenus limités. L’objectif de cette initiative est d’encadrer ces travailleurs pour qu’ils puissent vivre dans de meilleures conditions malgré la crise.

publicité

La réforme des retraites prévoit également des changements concernant les carrières longues. Désormais, il est possible pour certains employés de partir plus tôt à la retraite à condition d’avoir rempli les conditions liées au nombre de trimestres requis. Dans ce cas, le salarié pourra quitter la vie active dès 60 ans. Une chose est sûre : cette disposition est un soulagement pour les travailleurs qui ont démarré très tôt dans la vie professionnelle.

publicité

D’autres publications dans 

Défi visuel : vous avez 16 secondes pour retrouver l’intrus dans cette image !

Suite logique : réussirez-vous à trouver le numéro manquant en moins de 13 secondes ?

Voici pourquoi vous ne devriez plus JAMAIS vous rendre aux toilettes avec votre smartphone !

Hausse des retraites de base en 2024 : voici pourquoi le virement ne se fera pas en début d’année !

Alerte météo : deux nouvelles dépressions prévues cette semaine !

Trappe à bas salaires : les entreprises sommées de débourser plus d’argent pour augmenter un employé au SMIC