C’est terminé pour Seat !  Quid des garanties et divers services proposés aux clients ?

publicité

Les temps sont durs ces derniers temps pour Seat. En effet, de moins en moins de voitures sortent du groupe et l’enseigne n’a pas misé sur les modèles électriques. Que va-t’il donc advenir de ses clients ? Voici les confidences du PDG de Volkswagen sur le sujet.

Clap de fin pour Seat

A l’occasion de l’IAA Mobility qui a été organisée à Munich, le directeur du groupe Volkswagen a tenu à faire une révélation fracassante. Seat entend mettre un terme à la production de nouvelles générations de voitures. Une initiative qui marque un grand tournant dans le parcours de la célèbre marque. De son côté, Schafer assure que le futur de la marque se trouve dans Cupra. Des déclarations faisant allusion à un investissement colossal venant de Volkswagen.

publicité

Il faut savoir que Cupra fait partie des opérateurs les plus performants en Europe. Selon les dernières statistiques, le groupe a déjà distribué plus de 150 000 voitures sur le marché international au cours de l’année 2022. Ce qui équivaut à une hausse supérieure à 60% en comparaison avec l’an passé. En parallèle, Seat a égaré 40%.

Que va-t’il advenir des clients de la marque ?

Les modèles qui existent déjà continueront à être fabriqués au cours des prochaines années. Cela dit, pour les fans de la Leon, une évolution n’est pas à écarter dans le cadre de la prochaine mise à jour prévue pour 2024. Seul l’avenir nous donnera plus d’informations sur le sujet. En ce qui concerne l’entretien de ced modèles de voitures, il faudra s’en remettre aux experts en Volkswagen. A ce propos, les garages Seat et les concessionnaires se concentrent exclusivement dans la capitale.

publicité

La question liée à l’accès aux pièces détachées suscite également la curiosité. En effet, avec la fin de la production de ces voitures, les pièces qui vont avec seront de moins en moins accessibles en cas de réparations nécessaires. Toit va dépendre de la nature de la panne et du diagnostic du garagiste. Une chose est sûre : la marque signe progressivement sa disparition sur le marché de l’automobile au point de ne plus exister d’ici 2030.

publicité

D’autres publications dans 

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?

Comment libérer de l’espace de stockage sur son téléphone sans avoir à effacer des photos ?