Cette technique secrète vous permet de payer vos billets d’avion jusqu’à 2 fois moins cher !

publicité

Bonne nouvelle pour tous ceux qui souhaitent minimiser les dépenses liées aux voyages en avion. Voici une technique secrète et peu connue qui va vous aider à payer le billet jusqu’à deux fois moins cher. Une véritable aubaine pour ceux qui veulent faire des économies, surtout en ces temps de crise marqués par la forte inflation. Voici l’essentiel à retenir au sujet du concept de « Skiplagging ».

Billets d’avion : connaissez-vous la technique du « Skiplagging » ?

Il s’agit d’une approche qui est devenue de plus en plus courante chez les voyageurs du monde entier. Le Skiplagging permet en effet de voyager moins cher même si les risques ne sont pas des moindres. A vous de jauger un bon équilibre entre les avantages et les risques, en fonction de vos besoins et de vos attentes. Pour mieux comprendre la notion de Skiplagging, il convient de prendre des exemples concrets.

publicité

Le principe est simple : le voyageur procède une réservation de vol avec correspondance sans choisir la destination finale. Autrement dit, vous allez atterrir au niveau des escales. Aussi surprenant que cela puisse sembler, cette approche permet de payer le billet deux fois moins cher. Si vous êtes un habitué des voyages en avion, vous n’êtes pas sans savoir à quel point les coûts de transport sont pesants pendant les vacances.

De plus, le tarif affiché va dépendre de la destination choisie. Certains pays sont beaucoup plus chers que d’autres. Si vous prévoyez de séjourner au Canada, en Chine ou dans les Bahamas, il faudra s’attendre à payer le prix fort ! Heureusement, ces destinations de rêve peuvent être accessibles à ceux qui ont un budget serré puisque les prix affichés sont plus abordables.

publicité

Les avantages des voyages par correspondance

Cette méthode rusée a été révélée récemment par nos confrères de Cnews. Elle est d’ailleurs plébiscitée par un grand nombre de voyageurs avec la baisse du pouvoir d’achat. Pour accéder à un tarif alléchant, ces deniers n’hésitent pas à opter pour des vols à petit prix, avec plusieurs correspondances. Par ailleurs, il est recommandé d’opter pour une escale au lieu de miser sur une ligne qui place la destination choisie en point d’arrivée.

En optant pour le skiplagging, c’est l’escale qui fera office de point d’arrivée pour les voyageurs. A titre d’illustration, si vous prenez un avion depuis New York pour rejoindre Orlando, vous devriez débourser la somme de 230 €. Le vol qui relie New-York à Dallas et qui fait escale à Orlando permet d’accéder à un prix moins cher. En optant pour cette alternative, vous n’aurez à payer que 115 €. Soit une économie considérable qui s’élève à 115 €.

publicité

Pourquoi une telle variation de prix ?

Il faut savoir que les prix des billets ne vont pas dépendre exclusivement des kilomètres parcourus par l’avion. Pour comprendre d’où viennent ces différences de prix, il faut faire référence aux coûts des taxes qui sont propres à chaque aéroport. A cela s’ajoute la concurrence de plus en plus rude sur le marché, face à la naissance de nouvelles compagnies aériennes et le succès des low cost.

Avec la popularité de cette pratique, plusieurs sites web ont pointé le bout de son nez pour proposer des options à la hauteur des attentes des voyageurs. C’est notamment le cas de Skiplagged qui se vante de trouver des vols qui ne sont pas proposés par les autres compagnies aériennes.

Les inconvénients du skiplagging

Si le skiplagging est bénéfique pour le voyageur, on ne peut pas en dire autant des compagnies aériennes. Ces dernières perdent en effet des sommes d’argent colossaux à cause de cette pratique. Aussi, les places qui se libèrent dans les avions à l’issue des escales demeurent libres sachant que les billets ne peuvent pas faire d’objet d’une nouvelle vente.

Sur le plan légal, cette pratique est interdite. Raison pour laquelle certaines compagnies aériennes ont décidé de sortir du silence. Selon le magazine « Capital », American Airlines a récemment pris la décision de punir un passager qui avait profité de ce système en lui interdisant de voyager en avion pour une durée de 3 ans.

publicité

D’autres publications dans 

Retraités : voici la somme à épargner pour vivre une retraite paisible

Automobilistes : attendez-vous à plus d’amendes avec le déploiement de ces nouveaux radars !

Suite logique : si 11=5, 22=20, 33=45, alors 44= ?

Test de perception visuelle : vous avez 14 secondes pour localiser les 3 différences !

Ce pays recherche activement de nouveaux occupants, les intéressés auront droit à des logements de 12 centimes

Ignorée par ses enfants, elle décide de déshériter ces derniers au profit de ses animaux de compagnie