Chèque carburant de 100 € : le virement va intervenir suivant les prix à la pompe

publicité

Cette année, le virement du chèque-carburant de 100 € ne pourra avoir lieu que si les tarifs à la pompe subissent une nouvelle augmentation. Plus de détails dans les prochaines lignes !

Le chèque carburant de 100 € sera-t-il renouvelé en 2024 ?

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe auprès des automobilistes français. Le versement de l’indemnité carburant ne se fera pas automatiquement cette année. Il y a quelques jours, Bruno Le Maire a pris la parole au micro de BFMTV pour évoquer le sujet. Il a fait savoir que le dispositif ne sera de nouveau accessible que si les prix à la pompe explosent. A ce propos, le locataire de Bercy rapporte : « La dernière fois, on a activé le processus lorsque le prix du litre frôlait les 2 €. Selon moi, il s’agit de la cote d’alerte pour qu’un conducteur puisse faire le plein d’essence ».

publicité

Selon les derniers chiffres transmis par les autorités, le SP 95 est en moyenne vendu à 1,79 € contre 1,76 € dans le cas du SP95-E10 et 1,74 € pour le gazole. Si les prix restent les mêmes, il ne faudra donc pas s’attendre à recevoir l’indemnité cette année. En revanche, si ces tarifs évoluent d’ici le mois prochain, le chèque carburant sera de nouveau accessible aux travailleurs modestes.

Un précieux coup de pouce financier

Dans la mesure où le chèque carburant sera de nouveau reconduit, la prime sera délivrée à 1,6 millions de français en plus, pour un budget total chiffré à 600 millions d’euros. Soit un total de 5,9 millions de bénéficiaires. Dans les détails, 60% des automobilistes touchant des revenus limités et qui ont besoin de leurs voitures pour leurs activités professionnelles quotidiennes pourront profiter de cette aide contre 50% en 2023.

publicité

La valeur du chèque est estimée à 100 € par voiture et par an. Dans le cas d’un couple où les deux partenaires sont éligibles, la somme accordée s’élève à 200 €. Pour profiter de cette aide, rendez-vous sur le site officiel des impôts pour remplir le formulaire dédié. Parmi les informations qui vous seront demandées figurent le numéro fiscal, la plaque d’immatriculation et l’état civil. A cela s’ajoute une déclaration sur l’honneur démontrant que vous avez bel et bien besoin de la voiture pour vos déplacements professionnels.

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !