Chèque énergie 2024 : découvrez comment vous pourrez vous en servir pour vous réchauffer cet hiver

publicité

Pour aider les familles à gérer les charges liées aux factures énergétiques, le gouvernement a instauré le chèque énergie. Cette aide permet de régler les factures liées à l’utilisation de l’électricité et permet dans certains cas de financer les travaux de réhabilitation énergétique. Mais à quoi faut-il s’attendre cette année ?

Chèque énergie : ce qui change en 2024

Dans son amendement, la ministre de la Transition énergétique promet d’aider les familles modestes en leur délivrant le chèque énergie afin de limiter les dépenses liées à l’utilisation du chauffage cet hiver. Parmi les bénéficiaires figurent ceux qui habitent dans des habitations à loyer modéré (HLM). Si auparavant, ces derniers n’avaient pas le droit de prétendre à cette aide, cette année la donne a changé et la nouvelle a été officialisée par Agnès Pannier-Runacher dans sa prise de parole de ce 6 décembre 2023.

publicité

Le concept reste le même qu’au cours des années passées. Les intéressés sont priés de procéder à la déclaration de revenus en se rendant sur le site officiel des impôts. La confirmation de l’éligibilité à ce dispositif se fait de manière automatique et les allocataires n’ont aucune procédure à suivre puisque le versement se fait de manière automatique. Une fois que vous aurez reçu le chèque, voici ce que vous pouvez en faire.

Utilisation du chèque énergie

Le chèque énergie sert à financer les dépenses en électricité en prélevant directement la somme sur la facture du client via le site web du fournisseur. Bien évidemment, il faut que ce-dernier accepte ce mode de paiement pour que la transaction puisse se faire. Pour en avoir le cœur net, vous pouvez vérifier l’annuaire des professionnels qui acceptent le règlement par chèque énergie.

publicité

Il est également possible de se servir de ce chèque pour régler les factures de gaz. Pour ce faire, il suffit d’envoyer le chèque par courriel au prestataire. En ce qui concerne le financement des travaux de réhabilitation énergétique, le bénéficiaire a le droit de payer l’artisan RGE en lui attribuant le chèque énergie.

Une chose est sûre : la présence de ce chèque énergie va enlever une épine du pied aux nombreux bénéficiaires cet hiver face à la baisse du pouvoir d’achat et la hausse des prix de l’énergie.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Casse-tête logique : trouvez les 2 tiges à enlever pour résoudre l’équation : 8-9=3

Crédit d’impôt 2024 : quels outils faut-il utiliser pour l’adaptation des logements au vieillissement ?

Augmentation de l’AAH : à combien s’élève l’aide revalorisée en 2024 ?

Ikea propose une table design et originale pour embellir votre extérieur !

Lidl lance un veste anti froid à prix bradé !

Prime d’activité et RSA : cette raison fâcheuse pour laquelle ces deux aides sont en déclin !